Cet article date de plus de neuf ans.

Tour de France : la revanche du nord de l'Angleterre

Le nord de l'Angleterre a accueilli le Tour pendant deux jours. Une fête et une fierté pour les habitants du Yorkshire, ravis que l'on parle d'eux.
Article rédigé par Baptiste Schweitzer
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Le Yorkshire a fait du Tour une fête et une vitrine © RF/BS)

Les "Yorkshire ! Yorkshire ! " retentissent tous les kilomètres. Les maillots sont floqués du nom de cette région, les étendards, brandis fièrement. Depuis deux jours, c'est tout un peuple qui affiche sa fierté d'habiter cette belle région. "Pour rien au monde je n'irai habiter ailleurs ", lance Margareth, perchée sur une estrade le long de la route à Howden.

  (Margaret, qui aime son Yorkshire, accueille le Tour avec joie © RF/BS)

Il y a quelque chose entre Londres et l'Écosse

Car ici, il y a parfois comme ce petit sentiment d'être regardé de haut par Londres. Et d'être des inconnus pour le reste du monde. Denis Richards habite dans le Yorkshire depuis 23 ans maintenant et selon lui, "les Français ont découvert un secret. Ils connaissent Londres mais ils s'imaginent qu'il n'y a rien entre Londres et l'Écosse. Mais en fait il y a nous ! "

Et cet ancien professeur de français de souligner que "oui, on est un peu chauvins et on est très fiers du Yorkshire ". Une forme de revanche donc, vis-à-vis des habitants du sud de l'Angleterre, et des Londoniens, qui ont tendance, dit-il à parler de "'là-haut, dans le Yorkshire', comme si on était un pays étranger ".  

  (Pour Denis Richards :"les Français ont découvert un secret, il y a quelque chose entre Londres et l'Écosse" © Baptiste Schweitzer)

"Oui on est un peu chauvins et on est très fiers du Yorkshire" (Denis Richards)

"Les gens ont été impressionnés"

Et le Yorkshire espère bien surfer sur cette venue du Tour de France. "Ces deux jours ont été une opportunité fantastique de montrer que notre ville est belle... et la région aussi ", explique Keith Wakefield, à la tête du conseil municipal de Leeds. Et Keith Wakefield de poursuivre :

"Les gens ont été impressionnés de voir comme le Yorkshire est beau et que le nord de l'Angleterre est capable d'organiser de grands évènements."

Et histoire que le tableau soit parfait, et la carte postale magnifique, le temps a également décidé d'offrir un cadeau au Yorkshire puisque la météo a été clémente. Beaucoup de soleil, un peu de nuages et presque pas de pluie. Finalement, le nord de l'Angleterre n'est peut-être pas tout à fait l'Angleterre...

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.