Cet article date de plus de deux ans.

Tour de France 2018 : Rigoberto Uran abandonne avant le départ de la 12e étape

Blessé, Rigoberto Uran dit stop. Le leader de l’équipe Education First – Drapac ne prendra pas le départ de la 12e étape à Bourg-Saint-Maurice. Le Colombien, deuxième du Tour l’an passé avait chuté lors de l’étape vers Roubaix dimanche et avait perdu toute chance au général après les deux premières étapes alpines.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (MARCO BERTORELLO / AFP)

L’étape des pavés fait une nouvelle victime. Après Richie Porte dimanche, Rigoberto Uran rejoint les rangs des prétendants hors course en annonçant son abandon dans une publication sur le compte Twitter de son équipe Education First – Drapac jeudi. Uran était tombé lors de l’étape dans le Nord et souffrait de la jambe et du bras gauche, le faisant particulièrement souffrir pour pédaler. "Je n'ai pas récupéré après ma chute, a expliqué le Colombien. Hier, dès la première vraie ascension et toute la journée, c'était très douloureux."

Dauphin de Chris Froome sur la Grande Boucle l’an passé, le leader d’Education First – Drapac avait d’ores et déjà perdu toutes illusions mercredi vers La Rosière en terminant à 26’07’’ de Geraint Thomas, vainqueur de l’étape. L’équipe américaine préfère désormais se concentrer sur la santé de son coureur et la suite de sa saison. "Sa position sur le vélo est compromise par sa blessure et pourrait causer d’autres soucis au fur et à mesure" a précisé le directeur sportif Charly Wegelius.

Education First – Drapac va désormais se concentrer sur les victoires d’étape assure l’équipe dans un communiqué. De quoi offrir la possibilité notamment à Pierre Rolland de tenter sa chance dans les prochaines étapes de montagne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.