Tour de France 2022 : Thibaut Pinot fera son retour sur la Grande Boucle avec David Gaudu

La formation française a annoncé mardi qu'elle comptait réunir ses deux derniers leaders sur la Grande Boucle, prévue du 1er au 24 juillet.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
David Gaudu guidant Thibaut Pinot vers le Prat d'Albis sur le Tour de France 2019 le 21 juillet. (MARCO BERTORELLO / AFP)

La Groupama-FDJ n'a pas traîné. À plus de cinq mois du grand départ depuis Copenhague, l'équipe française a dévoilé, mardi 11 janvier, l'identité de cinq des huit coureurs qui porteront ses couleurs sur le Tour de France 2022. Thibaut Pinot fera son grand retour après avoir été absent lors de la dernière édition et sera épaulé par David Gaudu, avec qui il avait brillé en 2019 sur les pentes du Tourmalet.

Un podium au général visé

L'équipe de Marc Madiot ne cache pas ses ambitions. "Je veux retrouver mon niveau et gagner des courses. Je veux redevenir le coureur d’avant ma chute sur le Tour 2020. Le Tour de France sera le point d’orgue de ma saison avec cet objectif commun : un podium sur les Champs Elysées", a déclaré Thibaut Pinot en conférence de presse. "La course décidera" s'il sera le leader plutôt que David Gaudu, arrivé à maturité en 2021 pendant la saison difficile de son aîné.

Pour réaliser ce qu'elle n'a plus fait depuis la troisième place de Pinot en 2014, la Groupama-FDJ entourera ses deux têtes d'affiches de Valentin Madouas, du solide rouleur Stefan Küng et de la recrue australienne Michael Storer, brillant sur la dernière Vuelta avec deux étapes remportées. L'identité des trois autres coureurs qui prendront le départ de la Grande Boucle sera dévoilée ultérieurement. De son côté, Arnaud Démare est annoncé sur le Tour d'Italie, du 6 au 29 mai, où il sera attendu dans les sprints massifs, quand Attila Valter s'exprimera en montagne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Thibaut Pinot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.