Cet article date de plus de deux ans.

Tour de Suisse : le Britannique Stephen Williams crée la surprise et remporte la première étape

L'Anglais de 26 ans, pensionnaire de la Bahrain-Victorious, a été plus fort au sprint que les favoris de l'épreuve, dimanche.

Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le Britannique Stephen Williams savoure son succès sur la première étape du Tour de Suisse, le 12 juin 2022, à Kuesnacht. (GIAN EHRENZELLER / MAXPPP)

Son nom n'avait pas forcément été cité parmi les potentiels vainqueurs d'étape. Stephen Williams, coureur britannique de la formation Bahrain-Victorious, a donc surpris son monde, dimanche 12 juin, en levant les bras sur la première étape du Tour de Suisse. Après avoir réussi à suivre les attaques des favoris dans la dernière bosse, il est parvenu à battre, au sprint, les cadors de l'épreuve. Il a devancé Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe) et Andreas Kron (Lotto-Soudal) sur la ligne.

Au niveau des favoris pour la victoire finale, pas de grands enseignements sinon la déconvenue de Gino Mäder, leader de la formation du vainqueur du jour. Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl), Jakob Fuglsang (Israël-Premier Tech) et Aleksandr Vlasov (Bora-Hansgrohe) sont passés à l'attaque dans l'ultime bosse du parcours et ont testé leurs jambes. Pour Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), ça a coincé dans cette première étape. Il a terminé 35e à 50 secondes. En revanche, Clément Berthet (AG2R Citroën), a conclu dans le groupe des favoris à la 17e place.


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.