Plus de 20.000 policiers et gendarmes sur les routes du Tour

Dans deux jours, le Tour de France 2010 s'élancera de Rotterdam. Le ministère de l'Intérieur a indiqué aujourd'hui que 22.000 policiers et gendarmes seront mobilisés pour assurer la sécurité des plus de 15 millions de spectateurs présents tout au long du parcours.

(Radio France © France Info)

Un commissariat mobile sera mis en place pour chaque étape, composé d'un commissaire et de dix policiers des services de la sécurité publique.
_ La gendarmerie engage de son côté 45 motards de l'escadron motocycliste de la Garde
républicaine pour assurer la sécurité des coureurs et de la caravane
publicitaire.

Un service d'ordre de 13.000 gendarmes départementaux et gendarmes mobiles,
élèves gendarmes et réservistes, veillera sur la sécurité des spectateurs aux
bords des routes.
_ Seront également présents quatre sapeurs-pompiers volontaires de la Sécurité Civile, pour conseiller et prévenir les risques éventuels dans la zone technique des
médias qui rassemble à chaque arrivée 1.500 à 2.000 techniciens et journalistes,
150 véhicules et de nombreux studios de télévision ou de radio.

De plus, cette année deux policiers européens, un néerlandais et un
espagnol, seront pleinement intégrés aux missions de sécurité du Tour de
France.