Paris-Roubaix : les pavés de "l'enfer du Nord"

La classique Paris-Roubaix se singularise par ses secteurs pavés aussi légendaires que dangereux, que les organisateurs sont allés repérer, sans oublier certains rituels.

France 3

La course cycliste mythique Paris-Roubaix se déroulera dimanche 14 avril, et les organisateurs ont reconnu le parcours mardi, 29 secteurs pavés prévus avec l'espoir pour les coureurs qu'ils ne soient pas mouillés et glissants comme en début de semaine. Mais pour les organisateurs, la reconnaissance de la course commence dans le café de Françoise depuis 26 ans, avec une omelette.

Des pavés toujours dangereux

"Un matin, quatre messieurs sont arrivés, que je ne connaissais pas, ils m'ont demandée pour prendre un casse-croûte. J'ai dit : 'Je n'ai pas de baguettes, je ne peux pas vous faire de casse-croûte, par contre j'ai de la charcuterie maison et des œufs. Je peux vous faire une omelette'. Depuis, d'année en année, ils sont revenus de plus en plus nombreux", raconte Françoise. Place ensuite à la vérification des secteurs pavés afin d'en assurer la sécurité.

Le JT
Les autres sujets du JT
(THOMAS BREGARDIS / MAXPPP)