Lyon : des zones piétonnes à l'essai

De nombreuses rues sont rendues aux piétons, samedi 26 et dimanche 27 septembre à Lyon (Rhône). Le nouveau maire écologiste, Grégory Doucet, met en application une promesse de campagne qui suscite l'inquiétude de plusieurs commerçants.

FRANCE 3

34 rues de Lyon et de Villeurbane (Rhône) sont fermées à la circulation, samedi 26 et dimanche 27 septembre. Jamais autant de quartiers dans les neuf arrondissements n'avaient été concernés par la mesure. "On sait qu'on va aller vers la piétonnisation. On veut que les gens puissent se réhabituer à leur ville, à occuper l'espace public en tant que piétons majoritairement", explique le maire Grégory Doucet

Les automobilistes et commerçants divisés

Cette décision d'interdire de plus en plus la circulation en ville ne fait pas l'unanimité. "Je travaille toute la semaine en métro et en train. Le samedi, j'aime bien prendre ma voiture. J'ai eu de la chance de pouvoir me garer dans un parking, mais c'est compliqué", regrette un automobiliste. Le bruit et la pollution se sont reportés le long du Rhône. Dans le 7e arrondissement, quelques rues sont devenues plus apaisées, bien trop calmes pour certains. "Je suis méfiant parce qu'à partir du moment où on a mis la rue piétonne, j'ai eu une baisse de fréquentation des clients", s'inquiète un commerçant.

Un homme masqué dans les rues de Lyon (Rhône), le 17 septembre 2020.
Un homme masqué dans les rues de Lyon (Rhône), le 17 septembre 2020. (SEBASTIEN RIEUSSEC / HANS LUCAS / AFP)