Les Tours retirés à Lance Armstrong (1999 à 2005) resteront sans vainqueur

L'Union cycliste internationale a décidé de ne pas réattribuer les victoires de Lance Armstrong dans les sept Tours de France remportés par l'ex-champion américain. Les Tours de 1999 à 2005 resteront sans vainqueur. Lance Armstrong devra par ailleurs rendre ses primes.

(Lucas Jackson Reuters)

Le palmarès du Tour de France va donc connaître un trou de sept ans. L'UCI – l'Union cycliste internationale –  a décidé de ne pas réattribuer les Tours allant de 1999 à 2005 suite à l'annulation pour dopage des résultats de Lance Armstrong. La totalité des coureurs ayant fini deuxième sur le podium derrière Lance Armstrong se sont retrouvés, eux aussi, impliqués dans des affaires de dopage.

Par ailleurs, l'UCI a demandé au champion déchu de rendre toutes ses primes liées aux courses. Rien que pour ses résultats dans le Tour, l'Américain avait touché près de trois millions d'euros. Cette décision devrait satisfaire Christian Prudhomme. Le patron du Tour de France avait appelé l'UCI à laisser ces sept éditions sans vainqueur.

Par ailleurs, les instances du cyclisme mondial, ont décidé de mettre en place une commission d'enquête indépendante. Elle sera chargée de faire la lumière sur les accusations portées contre elle dans le cadre de l'affaire Armstrong. 

Dans son rapport dévoilant les pratiques de Lance Armstrong, l'USADA – l'Agence américaine antidopage – avait mis en cause l'ancien président de l'UCI, Hein Verbruggen.