Cet article date de plus de neuf ans.

Les grands absents du Tour 2014

Ils auraient pu viser le podium, ou tenter de remporter une étape... mais ils ne sont pas là. Découvrez les grands absents de ce Tour de France 2014.
Article rédigé par Baptiste Schweitzer
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
  (Nairo Quintana (au centre) deuxième du Tour l'an dernier ne participe pas au Tour de France cette année © RF/BS)

Nairo Quintana : le jeune grimpeur colombien, révélation du Tour 2013, a décidé de faire l'impasse cette année sur la Grande Boucle pour se concentrer sur le Giro. Bien lui en a pris puisque le de 24 ans a remporté l'épreuve taillée pour lui. Il a déjà annoncé qu'il serait de retour sur les routes du Tour l'an prochain.

Bradley Wiggins : autant dire que l'Anglais, vainqueur en 2012, l'a eu mauvaise quand son équipe la Sky lui a annoncé qu'il  ne participerait pas à l'édition 2014. "Je suis dégoûté" a-t-il lancé face au choix de la formation britannique de tout miser sur Chris Froome. Wiggo, chef de file de la Sky depuis sa création en 2010, n'écarte pas l'idée de quitter l'équipe.  

David Millar : Comme Bradley Wiggins, il n’a pas bien compris la décision de son équipe de se passer de lui pour le Tour. Selon le patron de la Garmin-Sharp, son absence est due à une maladie. Le coureur estime lui qu’il aurait été rétabli à temps. Âgé de 37 ans, le Britannique avait porté le maillot jaune en 2000 et gagné quatre étapes sur le Tour entre 2000 et 2012. Sur Twitter il a expliqué “J’étais sélectionné la semaine dernière et plus maintenant” et proposé une ballade à vélo aux autres absents, Wiggins, Dowsett,Kennaugh et Swift une ballade en ville dans les rues de York.

Tom Boonen : l'homme aux six succès d'étapes sur les routes du Tour a décidé de ne pas s'aligner cet été sur le Tourde France. A 33 ans, le Belge – l'un des chouchous du public – a expliqué qu'il avait d'autres objectifs pour cette saison et que l'équipe (Omega-Pharma) n'avait pas besoin de lui au Tour.

Nacer Bouhanni : vainqueur de trois étapes sur le Giro cette année, le sprinteur de la FDJ.fr espérait défendre ses chances sur le Tour cette année. Mais l'équipe française a finalement décidé de ne pas le retenir lui préférant Arnaud Démare, l'autre sprinteur du groupe. Le Vosgien pourrait  quitter l'équipe.

Robert Gesink : l’un des leaders de l’équipe Belkin, Robert Gesink, a finalement déclaré forfait pour le Tour. En cause, un problème cardiaque pour lequel il a été opéré en mai dernier. Il devrait reprendre la compétition pour le Tour d’Espagne.

Roman Kreuziger : il devait aider son leader Contador dans la montagne, son équipe a finalement décidé de ne pas aligner le coureur tchèque Roman Kreuziger. En cause, des anomalies sur son passeport biologique. Il va d’ailleurs faire l’objet d’une procédure disciplinaire même s’il n’est pour l’instant suspendu par son équipe.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.