Cet article date de plus de sept ans.

Les étapes décisives du Tour 2014

Dix étapes sur les 21 que comporte le Tour de France 2014 peuvent donner lieu à des temps forts de la course, voire des moments déterminants pour le classement.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

  • York-Sheffield (2e étape)

York-Sheffield (2e étape)

Huit côtes, dont six dans la partie finale, pour un  parcours sélectif et décourageant pour les sprinteurs. La référence ?  Liège-Bastogne-Liège.   

  • Ypres-Arenberg Porte du Hainaut (5e étape)

Ypres-Arenberg Porte du Hainaut (5e étape)

Les pavés sont de retour sur le Tour.  Neuf secteurs à franchir, le dernier à 5 kilomètres de l'arrivée, près de  l'entrée de la trouée d'Arenberg.   

  • Tomblaine-Gérardmer (8e étape)

Tomblaine-Gérardmer (8e étape)

Pemière arrivée en côte, au bout d'un final pentu.  Des écarts à prévoir, sans doute minimes toutefois, dans la petite station de  la Mauselaine.   

  • Mulhouse-La Planche des Belles Filles (10e étape):

Mulhouse-La Planche des Belles Filles (10e étape):

"Une vraie étape de montagne en  moyenne altitude", selon la formule du directeur du Tour. Et des pourcentages  prononcés pour finir dans l'unique station de ski de Haute-Saône.   

  • Saint-Etienne-Chamrousse (13e étape)

Saint-Etienne-Chamrousse (13e étape)

Après le passage en Chartreuse, une longue  ascension, roulante mais dure, mène à la station des JO d'hiver 1968, en  conclusion de la première étape alpestre.   

  • Grenoble-Risoul (14e étape)

Grenoble-Risoul (14e étape)

Le légendaire Izoard, grimpé par son versant le moins  célèbre, précède la montée finale vers Risoul, où Quintana avait gagné le Tour  de l'Avenir 2010.

  • Carcassonne-Bagnères-de-Luchon (16e étape)

Carcassonne-Bagnères-de-Luchon (16e étape)

Le difficile Port de Balès est devenu un  classique du Tour. Au sommet, il ne reste plus que 21 kilomètres, en descente,  pour rejoindre Luchon.   

  • Saint-Gaudens-Pla d'Adet (17e étape)

Saint-Gaudens-Pla d'Adet (17e étape)

Quatre cols à enchaîner dans un menu très court,  sans vallée de transition: Portillon, Peyresourde, Val Louron-Azet et enfin le  Pla d'Adet, 40 ans après le succès historique de Poulidor.   

  • Pau-Hautacam (18e étape)

Pau-Hautacam (18e étape)

Deux montées géantes le Tourmalet et Hautacam, pour  la dernière journée de montagne. Deux cols hors catégorie associés dans une  étape rappelant celle de 2008.

  • Bergerac-Périgueux (20e étape)

Bergerac-Périgueux (20e étape)

Le seul contre-la-montre de l'édition 2014 reprend  l'essentiel du "chrono" du Tour 1994, en sens inverse et dans une version  légèrement raccourcie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.