Le Sénégal offre une région aux Haïtiens

Après le séisme qui a frappé leur pays, le président sénégalais Abdoulaye Wade a proposé hier soir d'offrir une terre aux Haïtiens qui souhaiteraient migrer en Afrique, leur "terre natale".

(Radio France © France Info)

Si des Haïtiens décidaient de “revenir à leurs origines”, Abdoulaye Wade est disposé à leur donner gratuitement une région du Sénégal pour
qu'ils s'y installent. Selon le président du Sénégal, l'Afrique est
"la terre natale" des habitants de Haïti, pays fondés par d'anciens
esclaves noirs dont certains originaires du Sénégal. Il explique sur France Info que cette "solution radicale" pourrait être financée par les anciens pays esclavagistes comme la France au titre des réparations...

Le président se dit prêt à offrir le rapatriement à ceux qui le
souhaitent. Ils obtiendront des parcelles, voire une région entière
s'ils sont nombreux. “Cela dépend combien d'entre eux viendront. Si
ce ne sont que quelques personnes, nous leur offrirons un toit et un
bout de terre. S'ils viennent en masse, nous leur donnerons une
région” a précisé le porte-parole du président sénégalais Mamadou Bamba Ndiaye. L'éventuelle région dont hériteraient les Haïtiens serait
fertile, a t-il assuré en soulignant qu'il ne
s'agirait pas d'une portion du désert sénégalais.

Le Sénégal, pays stable de 14 millions d'habitants, et
relativement prospère, compte déjà des chômeurs en nombre, un adulte
en âge de travailler sur deux environ. Il connaît comme Haïti la
pauvreté et la corruption. Certains estiment que le président est un
rêveur, d'autres qu'il a une vision pour l'Afrique.