Giro 2023 : Einer Rubio s'offre la 13e étape devant Thibaut Pinot, battu mais de retour dans la lutte au classement général

Le Français avait tenté sa chance de loin au cours de cette étape de montagne raccourcie, vendredi. Il se consolera avec une remontée au classement général.
Article rédigé par franceinfo: sport, Luc Sares
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Einer Rubio célèbre sa victoire lors de la 13e étape du Giro, le 19 mai 2023. (LUCA BETTINI / AFP)

Il ne lui a pas manqué grand-chose. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) devra encore attendre pour lever les bras à nouveau sur un grand tour. À l'attaque toute la journée, le Français s'est incliné au sprint face à Einer Rubio (Movistar). Discret, le Colombien est sorti de l'ombre au bon moment pour s'imposer au terme d'une 13e étape raccourcie en raison des conditions climatiques (passant de 199 km à 74 et sans l'ascension du col du Grand Saint-Bernard).

Dès le début de la journée, Pinot est parti dans un groupe d'échappés, avec lequel il a compté jusqu'à quatre minutes d'avance sur le groupe principal. L'élan s'est essoufflé dans la vallée entre les deux ascensions du jour, avant que les trois meilleurs grimpeurs ne s'échappent dans la montée finale de Crans-Montana. Pas aidé par ses deux adversaires, Thibaut Pinot a multiplié les attaques sans jamais réussir à les décrocher définitivement. Agacé de voir Jefferson Cepeda ne prendre aucun relais, il a été piégé dans les derniers hectomètres.

Avec cette deuxième place, Thibaut Pinot a tout de même refait une partie de son retard au classement général, reprenant 1'35" au maillot rose Geraint Thomas, et récupérant le maillot de la montagne. Il est désormais 10e, à 3'13" du Britannique d'Ineos-Grenadiers. De leur côté, les leaders du classement général ne se sont pas attaqués. Primoz Roglic (Jumbo-Visma) reste deuxième, à deux secondes.

Le résumé de la course

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.