Cet article date de plus d'un an.

Strade Bianche : Tom Pidcock l'emporte en solitaire, Valentin Madouas deuxième

Le Britannique, spécialiste du cyclo-cross, s'est offert une belle victoire en solitaire, confirmant son aisance sur route.
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Tom Pidcock sur la route des Strade Bianche, le samedi 4 mars 2023, à Sienne. (MARCO BERTORELLO / AFP)

Au terme d’un numéro de soliste, Tom Pidcock (Ineos-Grenadiers) a signé sa première victoire de la saison sur route en remportant les Strade Bianche, samedi 4 mars. Le Britannique, seul en tête de la course tout au long des 20 derniers kilomètres, a résisté au retour d’un groupe de poursuivants coriaces, dans lequel figurait notamment Valentin Madouas (Groupama-FDJ), deuxième dans les rues de Sienne.

Vainqueur de l'étape de l'Alpe d'Huez lors du dernier Tour de France dans des circonstances analogues, le Britannique de 23 ans a glané la deuxième classique de sa carrière sur route, après la Flèche Brabançonne en 2021. Il a été le principal animateur d'une course à laquelle le tenant du titre Tadej Pogacar (UAE Emirates) ne participait pas. Le spécialiste du cyclo-cross, à son aise sur les chemins blancs toscans, marche sur les traces de ses rivaux Wout van Aert et Mathieu van der Poel, déjà vainqueurs de ces Strade.

Madouas prend date

Malgré une chute dans le 7e secteur, Valentin Madouas s’est montré régulier pour s’extirper du groupe de poursuivants, et décrocher une deuxième place de prestige, 19 secondes derrière Pidcock. Un an après son podium sur le Tour des Flandres, le Breton s'affirme comme un outsider crédible pour cette saison de classiques. Julian Alaphilippe (Soudal-Quick-Step Alpha) ne s'est en revanche pas mis en évidence sur une course qu'il affectionne pourtant et qu'il avait remportée en 2019. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.