Cet article date de plus de deux ans.

Cyclo-cross : van der Poel sur le toit du monde

Mathieu van der Poel, petit-fils de Raymond Poulidor, a mis fin à la suprématie belge aux Mondiaux de cyclo-cross, dimanche, sur le circuit danois de Bogense, où le jeune Néerlandais a enlevé son deuxième titre en élite.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (CLAUS FISKER / RITZAU SCANPIX)

Quatre ans après son premier succès, van der Poel a confirmé sa domination sur la discipline. Il a survolé la course pour battre de 16 secondes le Belge Wout Van Aert, le vainqueur des trois précédentes éditions.

Agé de 24 ans, van der Poel a gagné 26 courses durant la saison hivernale, notamment le championnat d'Europe et six manches de la Coupe du monde, pour se présenter à Bogense dans la position de grand favori. Cette fois, à l'inverse des derniers Mondiaux, "VDP" n'a laissé aucune chance à la concurrence. Seul en tête dès le 3e des 12 tours du circuit, il a vu revenir au tour suivant Van Aert, qui a commis ensuite une faute et a dû laisser s'échapper le Néerlandais.

Sous un ciel bleu ennuagé et par une température de 3 degrés, Van Aert a payé ses efforts et a failli perdre la deuxième place, synonyme de médaille d'argent, quand il a été rejoint par le champion de Belgique Toon Aerts avant le dernier tour. Avant qu'une chute ne condamne Aerts au bronze, sa première médaille aux Mondiaux à l'âge de 25 ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.