Cyclisme : parcours, diffusion TV, favoris... Ce qu'il faut savoir avant les championnats de France masculins

Un sprinteur devrait succéder à Rémi Cavagna (Quick Step-Alpha Vinyl) pour la 111e édition des championnats de France de cyclisme, dimanche autour de Cholet.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Arnaud Démare après sa victoire lors de la 13e étape du Giro, le 20 mai 2022. (LUCA BETTINI / AFP)

Qui succédera à Rémi Cavagna (Quick Step-Alpha Vinyl) ? C'est l'enjeu des 111es championnats de France de cyclisme masculin, qui se déroulent dimanche 26 juin à Cholet (et en périphérie), qui accueille pour la première fois la course.

L'an passé, le parcours vosgien accidenté autour d'Epinal avait sacré le rouleur auvergnat. Cette fois, à une semaine du grand départ du Tour de France 2022 au Danemark, le maillot tricolore de champion de France est promis à un sprinteur.

Le parcours 

Quatre fois ville étape du Tour de France (1936, 1998, 2008, 2018), et organisatrice annuelle de la course Cholet-Pays de la Loire, la sous-préfecture du Maine-et-Loire accueille pour la première fois les championnats de France. Pour l'occasion, et comme le veut la tradition, les organisateurs ont tracé un parcours sous forme de boucle.

Le parcours de la course en ligne masculine des championnats de France 2022. (FFC)

C'est ainsi que les coureurs emprunteront douze fois le tracé urbain de 20 km dessiné dans Cholet et ses alentours, pour un total de 240 km. De la longueur donc, et c'est à peu près tout. Car en dehors d'un faux plat montant, aucune "difficulté" n'est à signaler. Autrement dit, le champion de France 2022 a de grandes chances d'être un pur sprinteur.

Les favoris 

Comme à chaque édition des championnats de France depuis de nombreuses années, la horde de coureurs de la Groupama-FDJ (équipe la plus représentée) fera figure d'épouvantail. Et à la tête de l'armada des hommes de Marc Madiot, Arnaud Démare sera le grand favori. Vainqueur de trois étapes sur le dernier Giro, le sprinteur visera un quatrième sacre national, après ceux de 2014, 2017 et 2020. 

Dans sa roue, "Nono" surveillera particulièrement Bryan Coquard (Cofidis) et Hugo Hofstetter (Arkea-Samsic), ses principaux rivaux. Mais la concurrence pourrait aussi venir de son camp, avec le jeune Paul Penhoët (Groupama-FDJ), tête de gondole de la nouvelle génération du sprint français avec Axel Zingle (Cofidis), Hugo Page (Intermarché-Wanty Gobert), Jason Tesson (Saint-Michel Auber 93) et Matis Louvel (Arkea-Samsic).

L'événement 

Il ne sera sans doute pas sacré champion de France, mais qu'importe : même s'il le gagnait, il ne porterait pas le maillot tricolore, puisque sa tunique arc-en-ciel de champion du monde le recouvre dans le protocole du cyclisme. De toute façon, Julian Alaphilippe (Quick Step-Alpha Vinyl) ne vient pas au départ à Cholet pour cela (contrairement à la saison passée à Epinal). 

Deux mois après sa lourde chute sur Liège-Bastogne-Liège, Julian Alaphilippe sera surtout là pour reprendre la compétition. Il s'agira en effet de la première course pour le champion du monde depuis qu'il a fini dans un fossé sur la Doyenne des classiques, son objectif principal du début de saison. En phase de reprise, le trublion du mois de juillet espère surtout retrouver la forme à une semaine d'un Tour sur lequel il n'a pas fait une croix, mais où son état de forme demeure incertain.

Les horaires et la diffusion TV

Le départ de la course en ligne masculine sera donné à 10h50. La course sera à suivre à partir de 15h15 sur France 3, avec une arrivée prévue peu avant 17h. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.