Cyclisme : Audrey Cordon-Ragot sacrée championne de France à Cholet sur la course en ligne

Au terme d'un duel qui s'est dessiné dans les dix derniers kilomètres, samedi, Audrey Cordon-Ragot a pris le dessus au sprint sur Gladys Verhulst.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Audrey Cordon-Ragot (Trek-Segafredo), le 22 août 2020 à Grand-Champ. (DAMIEN MEYER / AFP)

La petite Reine a son impératrice. Deux jours après son titre de championne de France en contre-la-montre, Audrey Cordon-Ragot (Trek-Segafredo) a remis cela sur la course en ligne féminine. Partie dans les dix derniers kilomètres avec Gladys Verhulst (Le Col-Wahoo), l'expérimentée coureuse de la Trek a fait parler l'expérience pour s'imposer au sprint à Cholet. Elle devient championne de France pour la deuxième fois de sa carrière, deux ans après son titre de 2020.

Premier doublé depuis 2014

En réalisant le doublé contre-la-montre – course en ligne, Audrey Cordon-Ragot égale la rare performance de Pauline Ferrand-Prevot en 2014. Et comme il y a deux ans, elle devance Gladys Verhuslt, abonnée aux podiums depuis trois ans, mais jamais sur la plus haute marche. "C'est difficile à gérer. J'étais déjà triste l'année dernière, mais là c'est encore pire. J'ai montré que j'étais très forte aujourd'hui, je passe à ça du titre, ça me fout la haine", a réagi cette dernière au micro de France Télévisions, en larmes.

Audrey Cordon Ragot décroche son deuxième titre de championne de France après 2019. La satisfaction était totale pour celle qui portera la tunique tricolore sur le premier Tour de France féminin dans un mois.

Une émotion qui contrastait avec la joie de la gagnante du jour, qui avait elle aussi fait de cette course un objectif prioritaire. "Je ne réalise pas du tout ce qui m'arrive. Je n'en reviens pas. C'est un truc de fou. J'ai fait la course parfaite, j'ai les jambes. Tout était réuni pour que je gagne aujourd'hui, ce n'était pas facile mais je l'ai fait", savourait la nouvelle championne de France à l'arrivée, au micro de France Televisions.

"C'était mon rêve absolu de prendre le départ du premier Tour de France féminin avec le maillot tricolore. Ca va me donner des ailes."

Audrey Cordon-Ragot

au micro de France Télévisions

"Ma saison est réussie, je vais profiter un maximum de ce maillot. Je connais un journaliste qui a dit 'Maintenant on peut mourir tranquille', c'est presque ça", souriait la nouvelle championne de France, en paraphrasant Thierry Rolland. "Maintenant je vais penser au Tour", concluait celle qui n'est toujours pas assurée de prendre le départ de la Grande Boucle, du fait de la forte concurrence au sein de son écurie Trek-Segafredo. Mais avec le maillot tricolore sur le dos, il sera désormais difficile de se passer d'elle. 

Le doublé pour Audrey Cordon Ragot ! Deux jours après son sacre sur le contre-la-montre, la coureuse de l'équipe Trek Segafredo est championne de France sur la course en ligne ! Elle bat Gladys Verhulst au sprint après une course très intense.

À noter également la belle troisième place de Noémie Abgrall (Stade Rochelais), grande animatrice de la journée. Partie seule à l'attaque dès le premier tour, elle s'est lancée dans un raid de 40 kilomètres avant d'être reprise. Même distancée, elle est parvenue à revenir pour arracher le podium au sprint.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.