Cet article date de plus de neuf ans.

Contre-expertise positive pour Kolobnev

La contre-expertise a confirmé le contrôle positif à un diurétique du Russe Alexandr Kolobnev, qui a été exclu du Tour de France le 11 juillet, selon un communiqué de son équipe Katusha.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Comme l'échantillon A, l'échantillon B a mis en exergue la présence d'hydroclorotiazide dans l'urine du champion russe, soumis à un test antidopage le 6 juillet, lors de la cinquième étape du Tour. Katusha a précisé qu'elle "confirmait la suspension provisoire du coureur", qui devra passer devant une commission de la Fédération russe pour connaître sa sanction. "Compte tenu de la particularité de la substance trouvée dans les urines de Kolobnev, l'équipe Katusha prendra une décision finale sur son avenir seulement après la décision de l'autorité compétente, c'est-à-dire la Fédération russe de cyclisme", précise la formation russe.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.