Contador remporte la 15e étape, et s'empare du maillot jaune

La montagne a parlé... Dans les Alpes suisses, c'est l'Espagnol Alberto Contador qui s'est imposé. Il est arrivé seul au sommet, après avoir placé une attaque à cinq kilomètres de la fin.

(Radio France © France Info)

Une prise de pouvoir, en bonne et due forme... Non seulement Alberto Contador a remporté aujourd'hui une victoire d'étape, mais il a endossé, du même coup, le maillot jaune de leader. L'Espagnol est le plus fort, c'est certain.

Il a en effet laissé sur place tous les autres favoris, en attaquant
dans la montée finale. Même son équipier chez Astana, Lance
Armstrong, n'a rien pu faire : l'Américain est relégué à plus d'une minute et trente secondes.

Andy Schleck a pris la deuxième place de l'étape à plus de
40 secondes du vainqueur, devant l'Italien Vincenzo Nibali.

La course s'est résumée à une course de côte dans la montée
vers Verbier, pour la deuxième arrivée en altitude et la
première journée dans les Alpes de ce Tour 2009.

Le peloton est arrivé à pleine vitesse au pied de cette
ascension, entamée tambour battant sous la conduite des Saxo
Bank d'Andy Schleck.

Le maillot jaune Rinaldo Nocentini a vite sauté du groupe
des favoris, comme George Hincapie, son dauphin.

Les échappés du jour ont aussi été rapidement repris, les
uns après les autres, et Alberto Contador a placé une
accélération que personne n'a pu suivre, surtout pas Lance
Armstrong, distancé progressivement par tous les autres favoris.