Cinq morts dans des intempéries en Haïti

De fortes intempéries ont causé hier la mort de cinq personnes à Port-au-Prince. Les victimes étaient des réfugiés, installés dans des camps à la suite du séisme de janvier dernier.

(Radio France ©RF/ Jean-Marie Porcher)

De fortes pluies ainsi que des vents violents se sont abattus hier sur la capitale haïtienne, causant la mort de cinq personnes dans les camps de réfugiés. Il s'agit d'une “première évaluation”, selon les déclarations du responsable de la communication de la protection civile haïtienne, Edgard Célestin.
Des centaines d'autres sans-abris ont du être évacués des camps.

Les intempéries ont causé d'importants dégâts dans toute la capitale de l'île, où des toitures ont été emportées, tandis que des arbres et des pylônes étaient arrachés. Au delà de la capitale, plusieurs villages de province ont également été touchés.

La protection civile devrait prochainement livrer un bilan définitif. La météo annonce déjà un probable retour des pluies dans les jours à venir.