Cyclisme : ce qu'il faut savoir sur les championnats du monde sur route en Flandres

Les championnats du monde de cyclisme sur route débutent dimanche, dans les Flandres, en Belgique, pour une semaine de compétition.

Article rédigé par
Hugo Lauzy - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Le Français Julian Alaphilippe sur le circuit des Championnats du monde d'Imola, le 27 septembre 2020. (LUCA BETTINI / AFP)

La chasse au maillot arc-en-ciel est ouverte. Les 88e championnats du monde commencent dimanche 19 septembre, dans la région des Flandres, en Belgique, sur une semaine entière (jusqu'au 26 septembre) et la concurrence s'annonce encore une fois très rude pour décrocher le titre suprême. Après le titre de Julian Alaphilippe chez les messieurs l'an dernier et le doublé de la Néerlandaise Anna van der Breggen chez les dames, les différents parcours proposés seront propices aux rouleurs et puncheurs selon les épreuves. 

Le contre-la-montre autour des canaux

Pour la première épreuve de la semaine avec le contre-la-montre individuel, les spécialistes de la discipline et autres gros rouleurs auront la part belle, dimanche. Sur un parcours long et plat de 43,3 km autour des canaux flandriens entre Knokke-Heist et Bruges, le tenant du titre italien Filippo Ganna va tenter de réaliser le doublé après son succès l'an dernier. Face à lui, une belle densité est présente avec le Suisse Stefan Küng, celui qui l'a devancé aux championnats d'Europe, et les sensations belges Wout van Aert et Remco Evenepoel. 

La meilleure chance française sera certainement Rémi Cavagna, champion de France en titre et qui tentera d'accrocher un podium mondial à son actif.

Alaphilippe et les puncheurs pour la course en ligne

Une semaine plus tard, dimanche 26 septembre, ce sera au tour de la course en ligne. Un tracé de 267,7 km, dessiné avant tout pour les puncheurs, sera au programme. Le départ aura lieu d'Anvers pour une arrivée à Louvain, où Julian Alaphilippe sera candidat à sa propre succession pour conserver la tunique arc-en-ciel. Aucun coureur français ne l'a jamais encore fait dans l'histoire. Plusieurs grands favoris comme l'armada belge autour de Wout van Aaert ou Remco Evenepoel, les deux Slovènes Primoz Roglic et Tadej Pogacar, voire le Néerlandais Mathieu van der Poel sont en lice pour détrôner le Tricolore.

L'équipe de France comptera elle aussi sur des spécialistes des classiques flandriennes avec Florian Sénéchal et Anthony Turgis, mais aussi Valentin Madouas ou Benoit Cosnefroy. 

Un parcours façon classique

Des allures de classique pour le tracé des championnats du monde, voilà ce qui attend les prétendants à la couronne mondiale du côté des Flandres. Avec 267,7 km au compteur et un départ effectué sur la Grand Place d'Anvers, les coureurs partiront ensuite sur des routes vallonnées, étroites et sinueuses. L'ascension du Moskesstraat à deux reprises - sur 500 mètres avec une pente moyenne de 8,9% et un passage à 17% dans les 100 derniers mètres - devrait décanter la course à plus de 60 km de la ligne. Au total, plus de 33 montées sont répertoriées : autant de possibilités pour un scénario fou sur des routes empruntées par la Flèche brabançonne ou le Tour des Flandres.

Le duel au couteau entre Néerlandaises et le reste du monde

La double tenante du titre sur la course en ligne et en contre-la-montre, Anna van der Breggen fera figure de grandissime favorite de la semaine. Derrière elle, la liste des prétendantes est longue avec ses compatriotes Annemiek van Vleuten, championne olympique en titre du contre-la-montre individuel, Ellen van Dijk, récente championne d'Europe, ou encore de la vétérane Marianne Vos. Le contingent batave fera face à l'Italienne Elisa Longo Borghini, l'Allemande Lisa Brennauer ou encore la Suissesse Marlen Reusser. Du côté des Bleues, Audrey Cordon-Ragot sera la cheffe de file avec Juliette Labous en fidèle lieutenante à ses côtés.

Le guide TV sur France Télévisions

DIMANCHE 19 SEPTEMBRE :  Contre la montre Hommes : 14:30 – 17:05

LUNDI 20 SEPTEMBRE : Contre la montre Femmes : 14:40 – 17:00 

VENDREDI 24 SEPTEMBRE  : Course en ligne U23 : 13:25 – 18:00 

SAMEDI 25 SEPTEMBRE : Course en ligne elite Femmes : 14:00 – 17:05 

DIMANCHE 26 SEPTEMBRE : Course en ligne elite Hommes : 12:00 – 17:05 ou 17h20 si podium (non commenté de 12h à 13h)

Les directs seront commentés par Alexandre Pasteur, Laurent Jalabert et Marion Rousse.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mondiaux de cyclisme sur route

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.