Cet article date de plus de neuf ans.

Boonen se retrouve au Qatar

C'est devenu un grand classique pour Tom Boonen. Le Tour du Qatar, le Belge en a fait une spécialité. Dimanche, lors de la première étape, il a remporté son 19ème succès dans cette compétition en devançant au sprint le Britannique Adam Blythe, le Slovaque Peter Sagan, l'Américain Tyler Farrar et le reste du peloton au terme des 141 kilomètres reliant Barzan Towers au Doha Golf Club.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

"Le grand Tom est de retour !", a assuré son équipier italien Francesco Chicchi après la démonstration de Boonen qui a devancé ses principaux rivaux de deux longueurs. Déjà vainqueur d'une étape au Tour de San Luis la semaine dernière en Argentine, Boonen assure "n'avoir jamais perdu (ses) qualités de sprinter". "Je me sais encore capable de pouvoir rivaliser avec les coureurs les plus rapides même si je suis aujourd'hui davantage un chasseur de classiques", a expliqué le Belge. 

Après une saison 2011 où il ne remporta que deux succès (Gand-Wevelgem et une étape du... Tour du Qatar), le leader de la formation Omega Pharma-Quick Step assure être aujourd'hui débarrassé des pépins physiques qui l'avait contrarié ces derniers mois. "L'an passé à la même époque, je souffrais de douleurs à la jambe gauche suite à mon opération au genou. J'ai traîné ça pendant de longs mois puis je me suis cassé le poignet au Tour d'Espagne. Aujourd'hui, tout cela est derrière moi: je suis libéré", a-t-il poursuivi.

L'ancien champion du monde (2005) ne s'attendait cependant pas à l'emporter dimanche: "Je suis fatigué. La semaine dernière, entre l'Argentine et Doha, j'ai passé trois jours dans les avions et les aéroports. Il faut aussi gérer le décalage horaire. En début de course, je n'étais pas bien. Mais au fil des kilomètres, les sensations sont revenues". Lundi, le Belge tentera de conserver son maillot or lors de la deuxième étape, un contre-la-montre par équipes de 11,3 kilomètres sur le circuit moto de Lusail.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.