Blel Kadri, victoire d'étape pour un garçon attachant

PORTRAIT | Blel Kadri vient de signer la première victoire française sur ce 101e Tour de France. Une récompense pour ce coureur attachant qui a connu son lot de galère.

(Le bonheur total de Blel Kadri au moment de franchir la ligne d'arrivée © MAXPPP)

Blel Kadri vient d'accomplir un rêve. Pour son quatrième Tour de France, le coureur français de 27 ans né à Bordeaux a remporté sa première victoire d'étape après une longue échappée. En groupe tout d'abord puis seul après avoir lâché notamment Sylvain Chavanel.

Une récompense pour ce coureur "plein de qualités ", comme le définit Vincent Lavenue, le patron de son équipe. Une revanche aussi puisqu'il y a deux ans, il avait été victime d'une chute entraînant une fracture de l'omoplate. "Un jour, la roue tourne, aujourd'hui c'est mon jour. Quand j'ai franchi la ligne avec tout ce public et les photographes, c'est tout simplement énorme ", a lancé Blel Kadri, un large sourire aux lèvres juste après sa victoire sous une pluie battante avec un orage grondant au loin.

Une joie pour lui, mais aussi pour toute son équipe. Ils ont été nombreux au pied du podium à venir assister à la cérémonie protocolaire. Vincent Lavenue n'est pas le dernier à savourer son bonheur : "Quelle journée, c'est ce que tout le monde vient chercher, une victoire d'étape. Quel exploit de Blel Kadri aujourd'hui. "

Son surnom : baby en référence au fromage Babybel

S'il a eu du mal à revenir après son grave accident, il a aujourd'hui "pris de la maturité " selon le patron de son équipe. Surtout que le coureur est attachant : "C'est quelqu'un de taquin et de rigolard qui adore les enfants ", détaille Vincent Lavenue. C'est lui aussi qui joue le rôle de DJ dans le bus de l'équipe.

Blel Kadri, "baby " comme le surnomment ses coéquipiers en référence au fromage Babybel, vient donc garnir son palmarès lui qui a longtemps été abonné aux places d'honneurs. L'an dernier, il avait porté le maillot de meilleur grimpeur à l'issue de la 7e étape.

Pour le moment le coureur de la formation française AG2R pointe à la 98e place du classement à plus de 47 minutes du maillot jaune Vincenzo Nibali. Mais peu importe. Ce samedi soir, le bonheur de Blel Kadri est total, d'autant qu'il a récupéré ce maillot à pois à l'issue de cette huitième étape.