Cet article date de plus de six ans.

Bardet: une chute et un soupçon d'inquiétude

Romain Bardet, épargné jusqu'alors par les chutes, est tombé jeudi dans la 6e étape du Tour de France, alimentant un soupçon d'inquiétude pour la suite. "A une soixantaine de kilomètres de l'arrivée (à Reims), je n'ai pas pu éviter des coureurs à terre", a raconté le jeune Auvergnat, candidat à une place d'honneur après ses brillants débuts de l'année passée (15e et premier Français).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

"J'ai bien tapé sur le côté gauche, la tête aussi a tapé, le casque est un  peu abîmé. Comme quoi on peut passer sans encombres une étape aussi piégeuse  que celle des pavés et aller à la faute le lendemain. C'est le lot du Tour", a  poursuivi le grand espoir (23 ans) de l'équipe AG2R La Mondiale.

"J'étais un peu handicapé"

"Je me suis relevé tout de suite. Dans l'excitation, ma seule préoccupation  était de vite remonter sur le vélo, de ne pas perdre de temps. J'ai une bonne  équipe autour de moi et j'ai pu me replacer même si j'étais un peu handicapé.  Dans le final, j'ai pu être dans le premier peloton grâce à Sam (Dumoulin) qui  m'a bien remonté. Mais j'en ai bavé dans le final pour suivre", a reconnu le  natif de la Haute-Loire (Brioude).

"J'espère pouvoir bien me reposer pour que ça aille mieux demain (vendredi)  et être remis pour le week-end vosgien", a conclu Romain Bardet, 12e au  classement général.

Vidéo : les dernières 24h au coeur de l'équipe AGR

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.