Cet article date de plus de huit ans.

Armstrong persiste pour ses sept Tour de France

Lance Armstrong a défendu mercredi ses victoires dans la grande boucle, invalidées la semaine dernière par l'Agence antidopage américaine (Usada), répétant à l'occasion d'un congrès sur le cancer: "Oui, j'ai gagné sept fois le Tour de France".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Costume sombre, le cycliste d'Austin s'exprimait à la tribune du Congrès mondial sur le cancer qui se tient jusqu'à jeudi à Montréal. Venu raconter sa lutte contre le cancer des testicules déclaré en 1996, il a fait en introduction une allusion à sa récente radiation à vie du cyclisme professionnel. "Mon nom est Lance Armstrong, je suis un survivant du cancer (...) Et oui, j'ai gagné sept fois le Tour de France!", a-t-il lancé, sous les rires et applaudissements nourris de l'assistance.

Il a en outre annoncé que sa fondation Livestrong allait remettre au  Congrès mondial sur le cancer un don de 500.000 dollars afin notamment de  financer la distribution de traitements médicaux dans le monde. Dans une allusion voilée à ses déboires avec les instances anti-dopage, il  a assuré que "le fardeau (de la lutte anti-cancer) étant si important, il ne  faut pas se laisser distraire". "Je ne me laisserai pas distraire, il y a trop  à faire", a-t-il asséné. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.