Amstel Gold Race : Van Aert déclaré vainqueur à la photo-finish après un sprint face à Thomas Pidcock

Wout Van Aert (Jumbo-Visma) remporte l’Amstel Gold Race, au sprint et sur un fil, devant Thomas Pidcock (Ineos-Grenadiers).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Wout Van Aert (à droite), s'impose au sprint devant Thomas Pidcock (à gauche) sur la 55e édition de l'Amstel Gold Race (ERIC LALMAND / BELGA MAG)

Il a fallu attendre la photo-finish pour départager Wout Van Aert et Tom Pidcock, à l’issue d’un sprint à l’arrivée de l’Amstel Gold Race dimanche 18 avril. C’est finalement le Belge de l’équipe Jumbo-Visma qui a été déclaré vainqueur.

Plusieurs minutes après l’arrivée, le doute régnait encore sur l’identité du vainqueur de la 55e édition de l’Amstel Gold Race. Alors que les organisateurs déclaraient Wout Van Aert vainqueur dans les haut-parleurs, les images de l’arrivée semblaient montrer une avance de quelques millimètres pour Tom Pidcock sur la ligne d’arrivée. Finalement, la photo-finish a déclaré le Belge vainqueur, d’extrême justesse, devant le prometteur Britannique, après 216 km de course.

Dans cette édition, transformée en course de circuit en raison des contraintes sanitaires, une première échappée de 10 coureurs s’était formée dans le premier tour. Elle a tenu jusqu’à 35 kilomètres de l’arrivée. Le Belge Loïc Vliegen a prolongé l'effort, imité par Ide Schelling. Mais le jeune Néerlandais a été rattrapé peu avant l’ultime montée du Cauberg.

Un nouveau groupe de tête s’est alors formé, puis Van Aert et Pidcock ont accéléré à douze kilomètres de l’arrivée, accompagnés par Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe), qui finit troisième. Le trio a rapidement pris plus de vingt secondes d’avance sur ses poursuivants, dont Julian Alaphilippe. Suffisamment pour ne pas être rattrapés. A 200m de la ligne et après avoir jaugé ses concurrents, Van Aert a lancé le sprint qu’il a remporté.

Une quatrième victoire cette saison pour Van Aert

Van Aert remporte une quatrième victoire cette saison après ses deux victoires sur le Tirreno-Adriatico et Gand-Wevelgem. Pidcock l’avait devancé, au sprint, mercredi dernier, sur la Flèche-Brabançonne, et pourrait prendre sa revanche, dès ce mercredi 21 avril, sur la Flèche Wallonne.

Julian Alaphilippe termine en sixième position. Il ne rejoint donc pas Bernard Hinault au palmarès de l’Amstel Gold Race. Le "Blaireau" est le dernier tricolore à avoir remporté cette classique ardennaise, il y a 41 ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.