Cet article date de plus de deux ans.

Coupe du monde par équipes : Martinot-Lagarde lance parfaitement les Bleus

L'équipe de France d'athlétisme, 2e derrière les USA dans le sillage de Pascal Martinot-Lagarde, vainqueur sur 110 m haies, a idéalement lancé la première journée de la Coupe du monde par équipes, samedi à Londres.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Pascal Martinot-Lagarde  (JULIEN CROSNIER / DPPI MEDIA)

Nouvelle compétition, nouveau format: les Bleus ne savaient pas trop à quoi s'en tenir avant de débarquer dans la capitale britannique pour en découdre avec les sept autres grandes nations de l'athlétisme (Etats-Unis, Grande-Bretagne, Chine, Afrique du Sud, Pologne, Jamaïque, Allemagne). Malgré l'absence de leurs leaders, ils peuvent se montrer satisfaits après leurs débuts dans cette épreuve inédite. Les voilà pour l'instant 2e avec 24 points de retard sur les Etats-Unis. 

Le plus heureux des Bleus était sans conteste Pascal Martinot-Lagarde, dominateur sur 110 m haies avec son meilleur chrono de l'année (13 sec 22), le 3e temps européen derrière l'intouchable Russe Sergeï Shubenkov, l'homme le plus rapide de 2018 (12 sec 92) et l'Espagnol Orlando Ortega. Pour Floria Gueï, la 2e place sur 400 m (51 sec 84) est également encourageante mais la championne d'Europe de la distance en 2014 reste encore très loin dans le bilan continental pour espérer quelque chose à Berlin. 

Confrontée à une belle adversité à la perche avec la Britannique Holly Bradshaw (4,75 m) et l'Américaine Katie Nageotte (4,68 m), Ninon Guillon-Romarin peut elle aussi avoir le sourire. Une semaine après avoir battu son record de France (4,73 m), l'athlète de Cergy-Pontoise a fini 3e (4,68 m) après avoir essayé en vain d'améliorer son saut de référence. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.