Cet article date de plus de deux ans.

Coupe du monde 2018 : Le programme du vendredi 22 juin

C'est le moment pour le Brésil de lancer son Mondial. Les coéquipiers de Neymar n'ont pas le droit à l'erreur face au Costa Rica (14h00). Thiago Silva sera capitaine d'une équipe qui va devoir trouver des automatismes. A 17h00, l'Islande aura un grand coup à jouer face à un Nigeria loin d'être vaincu. Enfin, à 20h00, c'est un match primordial pour une qualification en huitièmes qui opposera la Serbie et la Suisse. Malheur au vaincu. Voici le programme du vendredi 21 juin.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (MIKE KIREEV / NURPHOTO)

• 14h00. Brésil - Costa Rica (Groupe E) : Les Auriverde doivent lancer leur Mondial

à Saint-Pétersbourg.

Systématiquement cités parmi les favoris à la victoire finale, les Brésiliens doivent lancer leur mondial après avoir calé contre la Suisse (1-1). Une revanche est à prendre par rapport à 2014 et une Coupe du monde terminée sur une défaite 7-1 à domicile. Face au Costa Rica, ils tombent sur un adversaire largement à leur portée. Battus par la Serbie, les Costariciens n'ont pas grand chose à perdre face au Brésil.

Comme on a pu le voir dans cette Coupe du monde, les favoris ont du mal à s'imposer facilement, et à s'imposer tout court. Et il ne faut pas oublier le sale coup joué par le Costa Rica en 2014 à l'Italie. La nation d'Amérique Centrale avait atteint les quarts de finale. Les coéquipiers de Neymar devront être sérieux et trouver des automatismes en attaque. 

• 17h00. Nigeria - Islande (Groupe D) : L'Islande peut prendre une sacrée option pour les huitièmes

à Volgograd.

Ils devaient être les deux "petits" du groupe D, mais le Nigeria et l'Islande ont un coup à jouer étant donnée la défaillance de l'Argentine. Il reste une place à prendre derrière la Croatie, déjà qualifiée. L'Islande est la mieux placée pour la chiper (elle compte 1 point, le Nigeria 0). Une victoire face au Nigeria et elle élimine les Super Eagles de la course à la deuxième place, tout en prenant 3 points d'avance sur l'Argentine.

• 20h00. Serbie - Suisse (Groupe E) : Malheur au vaincu 

à Kaliningrad.

La deuxième place, qualificative pour les huitièmes, est en ligne de mire. D'un côté, la Serbie compte bien enchaîner après sa victoire contre le Costa Rica. Une victoire suffirait à qualifier les coéquipiers de Nemanja Matic pour la première fois au stade supérieur. Mais en face il y a la Suisse, qui a quand même réussi à tenir en échec le Brésil de Neymar, Coutinho et consorts. 

Le milieu suisse Denis Zakaria insiste : tenir le match nul contre l'ogre brésilien n'aura servi à rien si sa sélection s'écroule contre la Serbie. Le vainqueur de ce match a de fortes chances de se qualifier, et celui qui s'incline devrait dire adieu à la Russie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.