Cet article date de plus de trois ans.

Coupe du monde 2018 : La Colombie assomme la Pologne (0-3) et entretient l'espoir d'une qualification en huitièmes

La Colombie s'est nettement imposée face à la Pologne 0-3. Grâce à cette victoire, les Colombiens joueront leur qualification en huitièmes lors du dernier match face au Sénégal. De leur côté, les Polonais disent déjà adieu à la compétition.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.

Le match : 0-3

C’était le match à la vie à la mort entre les deux équipes pourtant supposées favorites de ce groupe H. Mais seulement supposées car après leur défaite inaugurale contre le Japon, pour la Colombie (1-2), et le Sénégal, sur le même score pour la Pologne, les cartes étaient largement redistribuées pour la qualification. Au point que le vaincu du soir devrait faire ses valises et rentrer au pays. Et c’est la Pologne qui est « assurée » de devoir faire ses bagages, jeudi soir, après le dernier match contre le Japon.

Cruel mais terriblement logique tant les Polonais n’ont pas été à la hauteur du rendez-vous, incapables de mettre en difficulté une Colombie pas des plus spectaculaires mais efficace lors du premier acte. Une seule tête cadrée (sur 3 tirs) a permis aux Sud-Américains de prendre le score, après une combinaison léchée entre Juan Quintero et James Rodriguez qui a déposé le ballon le front de son défenseur central Yerry Mina (40e). Le coup est porté à la sélection d’Adam Nawalka, qui ne s’en relèvera pas.

Les Colombiens prendront davantage l’ascendant après la pause, d’autant que Robert Lewandowski n’arrive pas à battre David Ospina pour relancer son équipe (58e). Dès lors, Radamel Falcao et ses coéquipiers vont se charger d’enterrer les derniers espoirs Bialo-Czerwoni. L’attaquant de l’AS Monaco conclue d’une merveille d’extérieur pied droit une passe parfaite de Quintero dans le dos de la défense (70e), avant que Juan Cuadrado n’ajuste Wojciech Szczesny après une sublime ouverture de Rodriguez (75e). La Pologne est KO et, dans un dernier sursaut, Grzegorz Krychowiak ne parvient même pas à battre de près un David Ospina (81e) en jambe jusqu’au bout pour repousser une dernière frappe de Lewandowski (88e).

Après son entrée en lice catastrophique face au Japon, avec notamment l’expulsion de Carlos Sanchez, la Colombie a bien relevé la tête face à des Polonais amorphes et qui quittent la compétition tête basse. Reste aux Colombiens à confirmer en allant chercher une qualification face au Sénégal.

Le chiffre : 1

Radamel Falcao a débloqué son compteur en Coupe du monde ! Le buteur colombien n’avait pas pris part à l’édition 2014 au Brésil, la faute à une lésion du ligament croisé antérieur du genou gauche, contractée lors d’un match de Coupe de France contre Chasselay avec l’AS Monaco. Muet lors de sa première apparition face au Japon, l’attaquant des Cafeteoros a donc inscrit son premier but dans la compétition après une ouverture parfaite de Quintero, conclue d’un extérieur pied droit parfait pour battre Szcezsny (70e). Ce but le fait rentrer un peu plus dans l'histoire de la sélection sud-américaine.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.