Cet article date de plus de deux ans.

Coupe d'Espagne : Le Real tient le Barça en respect

Le Real Madrid a pris une légère option sur la finale de la Coupe d'Espagne en décrochant le match nul sur la pelouse du FC Barcelone. L'ex-Bordelais Malcolm a répondu à l'ouverture du score de Lucas Vazquez, servi par Karim Benzema. La qualification se jouera lors de la seconde manche le 27 février au stade Santiago-Bernabeu
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (LLUIS GENE / AFP)

Sans Messi, finalement préservé après sa blessure à la cuisse survenue face à Séville le week-end dernier (2-2), le Barça a d'abord rapidement peiné. L'ouverture du score du Real, dès la 6e minute n'a pas arrangé les affaires catalanes : sur une remise en retrait parfaite de Benzema, Lucas Vazquez glaçait le Camp Nou (0-1). D'abord sonnés puis privés de ballon, les Blaugrana allaient toutefois progressivement sortir la tête de l'eau mais Malcolm butait sur Navas, bien sorti (20e). Puis c'était la barre qui sauvait le gardien madrilène sur une tête de Rakitic (32e) avant que Luis Suarez ne bute à son tour sur le portier adverse (35e).

Messi ne change pas le cours du match

Avec un bon Lenglet en défense, le Barça était finalement récompensé de ses efforts en seconde période grâce à Malcolm, à la conclusion d'une triple occasion (1-1, 57e). On pensait l'équipe de Valverde définitivement lancée, surtout que Lionel Messi remplaçait un Coutinho de nouveau décevant à l'heure de jeu. Mais, a contrario, c'était le Real Madrid qui terminait plus fort. Plus frais physiquement, les Merengue étaient tout proche du but du break mais les deux équipes se quittaient finalement sur un score qui laisse le suspense entier avant le match retour à Santiago Bernabeu. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.