Cet article date de plus de neuf ans.

Clap de fin pour Kobe Bryant, la star du basket américain ?

Le joueur des Los Angeles Lakers s'est gravement blessé vendredi soir. Mais, même à 34 ans, il assure que sa carrière n'est pas finie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Kobe Bryant, l'arrière star des Los Angeles Lakers, blessé lors du match de NBA contre Golden State, le 12 avril 2013. (MARK J. TERRILL / AP / SIPA)

On l'a toujours comparé au légendaire Michael Jordan, mais sa fin de carrière pourrait être plus abrupte que celle de l'ancienne star de Chicago. Kobe Bryant, l'arrière des Los Angeles Lakers, s'est rompu le tendon d'Achille gauche, vendredi 13 avril, comme l'explique Francetv sport. Il restait alors trois minues avant la fin du match opposant son équipe à Golden State, rencontre finalement remportée par les Lakers (118-116).

L'arrière de 34 ans s'est blessé en tentant de contourner un adversaire."J'ai fait un mouvement que j'ai fait des millions de fois mais [mon tendon d'Achille] a claqué", a indiqué Bryant, les yeux rougis par l'émotion. Foudroyé par la douleur, il s'est écroulé au sol mais s'est relevé pour tirer, et réussir, les deux lancers de la faute pour égaliser à 109-109, avant de rentrer aux vestiaires la tête basse.

"Je ne peux même plus marcher"

Devant les journalistes, le quintuple champion NBA s'est montré très pessimiste sur la gravité de la blessure : "Je ne peux même plus marcher". Il a alors estimé qu'il serait probablement absent des parquets pendant très longtemps. Mais il a spécifié qu'il n'entendait pas mettre un terme à sa carrière là-dessus: "Vous voulez rire?, a-t-il répondu à un journaliste. Je vous entends déjà (les médias) dire que je ne serai plus jamais le même joueur et ça m'énerve rien que d'y penser, cela va me servir de motivation".

Face aux difficutés rencontrées par son équipe pour se qualifier pour les play-offs cette saison, Bryant maintient un régime infernal depuis quelques matches, avec 45 minutes de jeu en moyenne en avril, soit plus que durant n'importe quel autre mois de sa carrière. Mais après 17 années au plus haut niveau,son parcours, pavé de multiples blessures, pourrait connaître un arrêt fatal. Les Lakers ont indiqué que le diagnostic, qualifié de "probable", devait être validé samedi par une IRM. Si la rupture du tendon d'Achille était confirmée, Bryant pourrait ne pas jouer du tout la saison prochaine, la dernière sur son contrat actuel, ce qui obligerait les dirigeants des Lakers à se poser des questions.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.