Cet article date de plus de deux ans.

Chine : Demba Ba probablement victime de racisme face au Changchun Yatai

La Fédération chinoise de football a annoncé ce lundi l'ouverture d'une enquête après la vive altercation qui a eu lieu entre Demba Ba et un adversaire du Changchun Yatai. L'attaquant sénégalais du Shanghaï Shenhua aurait été victime d'injures racistes. La polémique enfle en Chine et une "sanction sévère" a été promise par la Fédération si les faits sont avérés.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (XIA LEI / IMAGINECHINA)

Samedi soir, au cours d'un match entre le Shanghaï Shenhua de Demba Ba et le Changchun Yatai, une altercation a opposé l'ancien attaquant de Chelsea, très en colère, au milieu de terrain chinois Zhang Li.

Plusieurs médias ont fait état du caractère raciste des propos visant Ba et réclamé l'ouverture d'une enquête, à mesure que la polémique enflait sur les réseaux sociaux.

"Si cela est vrai, il y aura une sanction sévère en accord avec les règles", a annoncé la Fédération nationale, qui ne mentionne aucun joueur en particulier. "Nous nous opposons au racisme sous toutes ses formes", a-t-elle poursuivi.

Ba ne s'est pas exprimé sur le sujet, mais a retweeté des messages de soutien et de lutte contre le racisme sur les réseaux sociaux.

Son entraîneur Wu Jingui avait confirmé après la rencontre, disputée à Changchun (1-1) dans le nord-est du pays, qu'"un joueur du Yatai avait employé des mots d'insultes envers (Ba)".

Avec AFP

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.