Cet article date de plus de cinq ans.

Dixième titre de champion du monde pour Teddy Riner : "Cela me tenait à coeur de rejoindre ce cercle fermé"

Le judoka français Teddy Riner s'est confié à franceinfo samedi après son dixième titre de champion du monde décroché à Marrakech, au Maroc : "Je suis fier pour moi, pour ma famille, tous les membres qui ont contribué à cette réussite."

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Teddy Riner après sa victoire à Marrakech, au Maroc, le 11 novembre 2017. (PHILIPPE MILLEREAU / DPPI MEDIA)

Et de dix ! Teddy Riner a ajouté un titre à son palmarès avec une dixième couronne de champion du monde en toutes catégories, samedi 11 novembre à Marrakech (Maroc). Sur franceinfo, le sportif de 28 ans s'est dit extrêmement satisfait de ce dixième titre : "Dans le sport en général, la 'décima' [dixième, en espagnol] c'est super important. Les dix doigts, c'est quelque chose de représentatif du panthéon du sport. Cela me tenait à coeur de rejoindre ce cercle fermé", s'est félicité le champion.

Une titre qu'il a obtenu en "toutes catégories", contre des adversaires poids lourds mais aussi certains plus légers - et rapides - que lui. "Je suis très content de voir que sur le podium c'est trois lourds qui sont représentés, cela montre la supériorité des plus de 100 kilos, même sur un championnat du monde toutes catégories", s'est amusé Teddy Riner.

Soutenu par "le clan Riner"

Le judoka a commenté sa performance : "À chaque fois j'ai réussi à faire tomber mes adversaires, j'ai réussi à m'exprimer. Aujourd'hui je suis très content de ma journée. Ce n'était pas le cas sur mon neuvième titre en septembre [à Budapest, en Hongrie]. J'ai quand même gagné, mais il me manquait des sensations, du dynamisme sur les jambes. Aujourd'hui j'étais très bien, en jambes, j'ai pu m'exprimer sur chacun de mes combats."

J'ai fait attention à mon poids, j'ai continué à m'entraîner, je n'ai pas pris de vacances. Ce dixième titre est le fruit de pas mal de travail. Ce n'était pas facile mais je sais pourquoi je l'ai fait

Teddy Riner, champion du monde de judo

à franceinfo

Teddy Riner a gagné son titre dans un dojo assez silencieux, loin des ambiances des plus grandes compétitions internationales. Pas de quoi attrister le décuple champion : "En tout cas, moi, à chaque fois que j'ai combattu, j'avais de l'ambiance. Le clan Riner était là, on est venu en masse".

114e victoire consécutive

Ce résultat est de bon augure pour les Jeux Olympiques de Tokyo, en 2020 : "Bien sûr, j'y pense, mais vous savez, j'ai gagné deux titres en moins de quatre mois, et je n'ai pas eu de vacances. Je n'ai pas profité. J'ai envie de profiter, j'ai envie de couper, vraiment. Je vais prendre le temps de faire un petit break, léger, en faisant attention au poids, pour revenir rapidement sur les chemins de l'entraînement et des compétitions pour préparer Tokyo. L'olympiade sera mon objectif principal."

Ce dixième titre signe aussi la 144e victoire consécutive de Teddy Riner. "Je ne compte pas. Cela fait plaisir d'être invaincu, mais ce qui m'importe ce sont les titres. Je suis fier pour moi, pour ma famille, tous les membres qui ont contribué à cette réussite", a-t-il conclu.

"C'est aussi une façon de remercier tous ceux qui ont été à mes côtés toutes ces années" Teddy Riner, champion du monde de judo, à franceinfo.
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.