Cet article date de plus d'un an.

Championnats d'Europe d'athlétisme : une "déception" pour Robert-Michon, Lemaitre "triste"

Alors que la Fédération française d'athlétisme a annoncé ce jeudi, conjointement avec le Comité d'organisation Paris Athlé 2020, l'annulation des championnats d'Europe d'athlétisme 2020, plusieurs sportifs français ont réagi à cette décision. Parmi eux, la vice-championne olympique du disque Mélina Robert-Michon et le sprinteur Christophe Lemaitre, tous deux déçus de ne pas pouvoir participer à cette compétition qui devait se dérouler du 25 au 30 août prochain à Paris, au stade Charléty.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (STEPHANE KEMPINAIRE / KMSP)

L'annulation de l'Euro de Paris annoncée jeudi en raison de la pandémie de coronavirus a provoqué la déception de plusieurs têtes d'affiches de l'athlétisme tricolore, notamment Mélina Robert-Michon ou Christophe Lemaitre, qui restent toutefois compréhensifs. "Je commençais à m'y préparer, plus ca avançait, plus ça n'avançait pas. C'est une décision logique en terme sanitaire, ça paraissait dur de pouvoir les organiser (les Championnats d'Europe prévus du 25 au 30 août)", a indiqué à Mélina Robert-Michon.

"C'est un peu de déception sportivement parlant, c'était à domicile, on en a pas souvent l'occasion. Ca ressemblait à la dernière chance d'avoir un bel évènement cet été. Quoi qu'il en soit il faut s'entraîner pour les Jeux l'année prochaine", a souligné la vice-championne olympique du disque.

La peur d'une saison blanche

"Je me préparais à un report mais à l'annulation pas du tout, même si je comprends, a assuré pour sa part Christophe Lemaitre. Je suis triste forcément, j'aurais été ravi de pouvoir courir devant le public français." "J'ai de plus en plus peur d'une saison blanche", a enchaîné le médaillé de bronze olympique du 200 m et quadruple champion d'Europe (100, 200 et 4x100 m), en référence au report des Jeux olympiques à 2021 et aux grands meetings du début de saison repoussés.

"Malgré le confinement je m'entraîne comme je peux pour faire des meetings en espérant me défouler. Si les annulations continuent, ce qui serait compréhensible, ce serait démoralisant d'avoir fait toute cette préparation pour rien." Reste à savoir si les prochains rendez-vous d'athlétisme seront maintenus, ou non.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.