Cet article date de plus de sept ans.

Cameroun: un éventuel match truqué

La Fédération camerounaise de football (Fécafoot) a annoncé lundi l'ouverture d'une enquête sur "des allégations de fraude" de matches de son équipe au Mondial-2014.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

La Fécafoot "a demandé à son comité d'éthique d'enquêter" sur des "allégations de fraude lors des trois matches du premier tour du Mondial, notamment Cameroun-Croatie, et l'existence de "sept pommes pourries"" dans l'équipe des "Lions Indomptables".

Le communiqué publié sur le site de la Fédération reprend l'expression "pommes pourries" de Der Spiegel. Les "allégations de fraude" proviennent du magazine allemand, qui a évoqué un arrangement sur le résultat de Croatie-Cameroun (4-0) pour des paris truqués, ainsi que les mises sur une exclusion d'un joueur en première période. Le Camerounais Alexandre Song a été exclu pour un coup de coude à Mario Mandzukic.

La Fécafoot "s'engage fermement à mettre tous les moyens nécessaires pour résoudre dans les plus brefs délais cette question perturbante". En attendant, la Fédération camerounaise demande "légitimement que toute allégation soit traitée pour l'instant comme simple supposition". Le Cameroun a perdu ses trois matches du Groupe A, contre le Mexique (1-0), la Croatie et le Brésil (4-1) et a été éliminé au premier tour.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.