Cet article date de plus de neuf ans.

Broncos : la chevauchée fantastique

Spécialiste des fins de match au couteau, Denver a de nouveau remporté un succès à l'arraché en dominant en prolongation San Diego (13-16). Tout comme les Broncos, Houston a enchaîné une cinquième victoire de rang en battant Minnesota (24-14). Le carton du soir est à mettre au crédit de New England, facile vainqueur à Philadelphie (20-38).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Tim Tebow, le QB des Denver Broncos

Tim Tebow n'est pas encore John Elway, loin de là, mais le quarterback des Broncos est en train de se bâtir une petite réputation de héros ces dernières semaines du côté du Colorado. Depuis que John Fox, l'entraîneur de Denver, a choisi de le titulariser, la franchise des Rocheuses a remporté cinq de ses six derniers matchs. Certes, tout n'est pas parfait mais les Broncos font de nouveau peur en NFL et ça, c'était plutôt inespéré en début de saison. Surtout, les partenaires de Tebow ont prouvé qu'ils possédaient des ressources mentales largement au dessus de la moyenne en s'imposant encore au finish, une habitude chez eux cette année. Dernière victime en date, les Chargers, qui croyaient bien mettre un terme à cinq défaites consécutives mais qui en ont finalement essuyé une sixième sur un dernier coup de pied victorieux de Matt Prater à 27 secondes de la fin.

"Nous sommes une équipe spéciale", déclarait Tebow après le match. "On est une bande de copains qui se serrent les coudes quand tout va mal au lieu de tenter de la jouer de façon individuelle". Toujours aussi atypique, le quarterback des Broncos a encore réalisé un match sinusoïdal en ne complétant que 9 sur 18 passes pour un total de 143 yards d'un côté et en battant le record de courses pour un QB depuis 1950 (22 portés avec le ballon !) Surtout, Tebow a su faire preuve de sang-froid dans la gestion du money-time et il a pu, une nouvelle fois, compter sur l'aide précieuse de Von Miller en défense. Le n°2 de la dernière draft confirme match après match son potentiel de destruction incroyable en multipliant les placages dévastateurs. Tant et si bien que Miller est en concurrence pour le titre de Rookie de l'année, au même titre que Cam Newton ou Andy Dalton, les deux quarterbacks prodiges de Carolina et Cincinnati.

Les New Yorkais se sont totalement enlisés dans le Bayou. Dans le dernier match du week-end, les Giants ont pris une leçon de la part du quaterback Drex Brees, qui a gagné 363 yards avec ses passes, pour envoyer quatre touchdowns et même en ajouter un personnel sur une petite course. Cible préférée du N.9 des Saints: Jimmy Graham, avec cinq réceptions et 84 yards, Lance More suivant avec 5 réceptions pour 54 yards. C'est la troisième défaite consécutive de la franchise new yorkaise après celle contre les 49ers et les Eagle, qui les place à un match des Dallas Cowboys, leaders de la NFC Est.

Résultats de 12e journée :

Jeudi
Detroit-Green Bay 15-27
Dallas-Miami 20-19
Baltimore-San Francisco 16-6
Dimanche
NY Jets-Buffalo 28-24
Cincinnati-Cleveland 23-20
Atlanta-Minnesota 24-14
Jacksonville-Houston 13-20
Saint Louis-Arizona 20-23
Tennessee-Tampa Bay 23-17
Indianapolis-Carolina 19-27
Seattle-Washington 17-23
Oakland-Chicago 25-20
Philadelphie-New England 20-38
San Diego-Denver 13-16
Kansas City-Pittsburgh 9-13
Lundi
New Orleans - NY Giants 49-24

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.