Cet article date de plus de deux ans.

Bretagne : le gouren, une lutte ancestrale pratiquée dans les bois

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Bretagne : le gouren, une lutte ancestrale pratiquée dans les bois
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le gouren est une lutte bretonne ancestrale. Dans la région, la discipline est proposée en option pour les candidats au baccalauréat.

Pour un tournoi de gouren réussi, il faut une épaisse forêt bretonne où l'on peut se rassembler autour d'un tas de silure de bois. Deux combattants, quelques arbitres, des musiciens et un bélier. Les plus jeunes s'élancent en premier, sous le regard soucieux de leurs parents. Il s'agit de faire tomber son adversaire sur ses omoplates, si les épaules touchent le sol en même temps c'est la fin du combat. Puis vient le tour des adultes qui se préparent à faire leur entrée solennelle.

De nombreux rites

Le gouren comporte de nombreux rites, dont le serment de loyauté des compétiteurs. La tenue aussi est traditionnelle. "On voit qu'il y a du travail physique, mais aussi une réflexion sur comment prendre l'adversaire", analyse un spectateur. Chez les hommes de plus de 70 kg, le trophée est un bélier qu'il faut porter en triomphe sur la piste. Mais en bon mouton breton, l'animal ne se laisse pas facilement faire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.