Cet article date de plus de trois ans.

Tony Yoka garde le cap sur K.O.

Le champion olympique des poids lourds Tony Yoka est venu à bout de son compatriote Cyril Léonet sur K.O. lors du cinquième round, samedi à Paris. Le Parisien retrouve ainsi le sourire dans un contexte difficile, entre une menace d'une longue suspension après trois "no-show" et affaire de chantage à l'adultère à son encontre.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Autant applaudi que sifflé lors de son entrée sur le ring, Tony Yoka a lentement mais sûrement pris la mesure de son adversaire. Au bout de deux rounds, le multiple champion de France depuis 2015 n’avait toujours pas touché Yoka. De nouveau dominateur dans le troisième, puis dans le quatrième face à un Léonet un brin provocateur, le champion olympique a maintenu la pression.

Et après avoir bien observé les relâchements répétés de Léonet, Yoka a décoché une droite au moment idoine pour le mettre K.O.. L’arbitre a alors décidé d’arrêter le combat dans cette cinquième reprise. Yoka reste invaincu en quatre combats professionnels et poursuit sa quête de ceinture mondiale entamée il y a un an.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tony Yoka

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.