Cet article date de plus de deux ans.

En promotion pour leur combat, Wilder et Fury poursuivent leur show

Lors de la dernière étape de leur tournée de promotion de leur combat, l'Américain Deontay Wilder et le Britannique Tyson Fury ont fait mine d'en venir aux mains. C'est presque devenu une coutume et le public en redemande... Wilder, champion WBC des lourds, et Fury ont dû être séparés par leur entourage respectif au Live's Novo Club, non loin du Staples Center de Los Angeles où aura lieu leur combat programmé le 1er décembre.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Deontay Wilder et Tyson Fury (VICTOR DECOLONGON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Sans que cela ne surprenne grand monde, les deux boxeurs ont poursuivi les provocations et insultes des deux précédents jours, à Londres et New York. "Tu as face à toi l'homme le plus féroce de la planète, je n'aurais aucune pitié pour toi", a lancé Wilder à son futur adversaire. "J'ai vu des tueurs dans ma vie et je sais que tu n'en es pas un", lui a répondu Fury. "Il n'y aura aucune honte à être battu, car je suis le meilleur boxeur de ma génération et personne ne peut me battre", a-t-il poursuivi.

Le Britannique, ancien champion IBF, WBA et WBO de la catégorie-reine après avoir détrôné l'Ukrainien Vladimir Klitschko, a repris sa carrière en 2018 après trois années de pause et de controverses. Il affiche à son palmarès 27 victoires, dont 19 par KO, en autant de combats. Wilder, champion WBC des lourds depuis 2015, est lui aussi invaincu avec à son bilan 40 victoires, dont 39 avant la limite. Le vainqueur pourrait affronter en avril 2019 le Britannique Anthony Joshua qui détient les titres WBA, WBO et IBF des lourds.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.