Cet article date de plus de sept ans.

Strasbourg revient dans le jeu

En s'imposant (84-70) devant Nancy lundi pour le compte de la 25e journée de ProA, Strasbourg revient à la hauteur du Mans, Dijon et Paris-Levallois, à une seule victoire du leader Limoges qui se rend mardi à Chalon. La lutte s'annonce plus que jamais serrée pour les play-offs, et en particulier pour une plcae pour le Top 4 qui donne l'avantage du terrain en quarts de finale.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Dans une salle du Rhénus chauffée à blanc, Strasbourg a pris le meilleur départ, profitant des nombreuses pertes de balle des visiteurs pour inscrire un cinglant +10 dans le premier quart-temps. Portée par un excellent Antoine Diot (22 points, 10 passes décisives), la SIG a a aussi profité des errances défensives de Nancy durant la première période, atteinte avec un avantage confortable de 7 points, mais surtout avec une belle réussite offensive. Le SLUC a heureusement limité les dégâts, grâce à Falker et Grant. La SIG a poursuivi son effort à la reprise, portant son avance à 13 points au plus fort de sa domination. Mais Nancy a encore une fois refait en partie son retard grâce à deux paniers consécutifs à trois points réussis par Tony Grant juste avant la mi-temps (46-39).

Les Lorrains ont même profité d'un passage à vide de leurs adversaires pour mettre un coup d'accélérateur, tout en resserrant leur défense, ce qui leur a permis de revenir dans le sillage de Strasbourg sans jamais toutefois parvenir à passer devant. Diot toujours, avec Duport et Bootsy en soutien (16 points chacun) ont ensuite remis leur équipe sur de bons rails, dans un dernier quart temps abouti, avec de la réussite à 3 points (50%) et surtout une grosse emprise physique qui a étouffé rapidement la belle période nancéienne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pro A

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.