Cet article date de plus de cinq ans.

Limoges reverdit, l'Asvel n'y arrive plus

Les courbes se croisent entre Villeurbanne et Limoges. Battu à domicile par le CSP 78-73 lors de la 20e journée de Pro A, l'Asvel chute pour la 4e fois d'affilée et gâche son beau début de saison. A l'inverse, les Limougeauds sont en pleine ascension et présentent un bilan équilibré de 10 victoires pour 10 défaites.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Villeurbanne alterne le chaud et le froid (JOEL PHILIPPON / MAXPPP)

Trois jours après leur succès contre le Paok Salonique (79-61), synonyme  d'accès aux huitièmes de finale de l'Eurocoupe, les Cerclistes ont réalisé un  excellent départ (23-14) en s'appuyant sur l'adresse de Matt Gatens (11 pts à  la pause, 3/3 à trois points). Au retour des vestiaires (45-37), Villeurbanne a accéléré le jeu et réalisé  un 16-2 (47-53). Les Limougeauds, encore privés de leur coach "Dusko" Vujosevic  sur le banc en ProA pour un problème d'homologation de diplôme, n'ont pas  paniqué et ont repris les commandes dans le dernier acte.

Meacham en sang

La sortie à cinq minutes de la fin du meneur de l'Asvel Trenton Meacham, le  visage en sang après un choc avec Nobel Boungou-Colo, même s'il a été peu en  vue (0 pt), a peut-être pesé dans la balance. Encore mené (63-65), le CSP a vite repris le dessus grâce justement à Nobel  Boungou Colo (15 pts). Un 9-0 en fin de match (76-68) a semblé porté l'estocade  mais Nicolas Lang (15 pts) a maintenu le suspense (76-73), sans toutefois  espérer mieux.

Avec AFP

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pro A

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.