Cet article date de plus de sept ans.

Fin de série pour Le Mans

Après quatre victoires consécutives, le Mans a vu sa belle série interrompue, en s'inclinant sèchement dans sa salle (60-86) devant une surprenante équipe de Limoges, qui s'installe même provisoirement en tête du championnat.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Taurean Green sous le maillot du CSP Limoges

Porté par un énorme Reynolds (30 pts), les Limougeauds ont fait exploser les Manceaux dans les deux derniers quart-temps. Boungou Colo (15 pts) et Moerman (13 pts) ont apporté leur pierre à l'édifice. Les Limougeauds, qui avaient battu Nanterre lundi à domicile (87-71), se rangent ainsi définitivement parmi les prétendants au titre. Ils pourraient même occuper samedi soir seuls le fauteuil de leader, si la JSF s'incline à  Dijon.

Le CSP à l'usure

Après vingt premières minutes de bon niveau, le MSB s'est désagrégé en  défense, peut-être usé par l'enchaînement des matches entre la ProA et l'Eurocoupe, que ne dispute pas Limoges. Avec un Charles Kahudi inspiré (15 pts, 8 rds), Le Mans menait encore de six points à la 25e minute (46-40). Mais les Limougeauds, qui n'avaient tenu  jusque-là que par Reynolds, se sont subitement déchaînés.

Ils ont muselé DaShaun Woods (2 pts, 8 rds) et leurs rotations défensives ont repoussé les Manceaux loin de la raquette. Sur les quinze dernières minutes, ceux-ci n'ont ainsi inscrit que 14 points. En attaque, le CSP a d'abord fait déferler une vague de tirs primés, toujours avec Reynolds (6 sur 8 dans cet exercice). Puis dans le dernier quart-temps, il s'est nourri des nombreuses pertes de balle mancelles (18) pour accroître l'écart et ne plus jamais être repris.

Vidéo: L'analyse de Richard Dacoury

Voir la video

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pro A

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.