NBA : test Covid positif erroné, 0 pointé, les débuts difficiles d'Evan Fournier avec Boston

Pour sa première apparition avec les Celtics de Boston, l'arrière français Evan Fournier a vécu une soirée très difficile. Avec 0 point au compteur, l'international tricolore n'a pas vraiment aidé la célèbre franchise, alors qu'il avait déjà connu un test positif erroné au Covid-19.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'arrière international français, Evan Fournier, a raté ses débuts avec les Celtics de Boston, lundi 29 mars 2021. (MADDIE MEYER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Décidément, ses débuts avec le mythique maillot vert de Boston ne sont pas aussi paisibles qu'il l'aurait souhaité. Evan Fournier, qui a signé pour les Celtics il y a cinq jours dans les derniers instants de la trade deadline (clôture des transferts NBA), a d'abord dû patienter un peu, étant suspecté d'être cas contact à la Covid-19. Des doutes qui ont été levés lundi 29 mars dans la soirée lorsque la franchise du Massachusetts a officiellement annoncé sa sortie du protocole sanitaire, et sa participation au match du jour. Une aubaine pour l'international tricolore puisque l'arrière star de Boston, Jaylen Brown, était annoncé forfait pour affronter la Nouvelle-Orleans.

Zéro pointé

Pour autant, il faudra encore attendre pour voir les premiers points d'Evan Fournier avec ses nouvelles couleurs puisque ce dernier, floqué du 94 comme le Val-de-Marne où il est né (à Saint-Maurice), a sorti un zéro pointé avec une réussite aux tirs catastrophique ponctuée d'un 0 sur 10 aux en sortie de banc et après 33 minutes de jeu. Une performance très loin de ses presque 20 points par match depuis le début de la saison même si Fournier a essayé de se battre en défense (2 interception, 2 contres et 2 rebonds) pour éviter le naufrage inévitable de son équipe finalement battue par les Pelicans (115-109).

Jayson Tatum a, lui, été prolifique (34 pts, 9 rbds), mais, malgré un joli retour dans le quatrième et ultime quart-temps de la rencontre, ni lui ni les autres Celtics n'ont résisté à la bonne forme actuelle des Pelicans, illustrée par Zion Williamson (28 pts, 8 rbds, 4 interceptions). "NOLA" est 12e à l'Ouest, devant Oklahoma City battu par Dallas (127-106) dans un match où le jeune meneur des Bleus, Théo Maledon (14 pts, 6 rbds), n'a pas démérité. Boston partage désormais sa 7e place à l'Est avec Miami, vainqueur (98-88) à New York (5e).

Avec AFP

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NBA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.