Cet article date de plus de deux ans.

NBA - Parker en feu, Thibodeau en flammes, Toronto passe la trentaine

La nuit de NBA a été particulièrement positive pour Charlotte, victorieux de Phoenix (119-113). A la baguette des Hornets, Tony Parker, auteur de 20 points et 6 passes décisives, tandis que Kemba Walker a inscrit 18 de ses 29 points dans le 4e quart-temps. A Minnesota, malgré la victoire (108-86) sur les Lakers privés de James, Rondo et Kuzma, Tom Thibodeau, l'entraîneur, a été limogé. Loin de tout ça, Toronto a concassé Indiana (121-105) pour devenir la première équipe à décrocher une 30e victoire cette saison.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
 (RICK SCUTERI/AP/SIPA / AP)

Certaines victoires ont le goût bizarre d'une défaite. Tom Thibodeau doit avoir cette impression après avoir vu son équipe de Minnesota s'imposer (108-86) face aux Lakers. Mais cette 19e victoire de la saison n'a pas suffit à le maintenir à son poste, lui qui était coach et président des opérations basket depuis avril 2016. 11e, l'équipe  "n'occupe pas le classement qu'elle devrait avoir alors qu'on approche de la mi-saison", a estimé son propriétaire, Glen Taylor. A la porte donc l'ancien coach de Chicago, malgré les 28pts et 18 rebonds de Karl-Anthony Towns qui s'est démultiplié.

A Minnesota, il n'y avait donc que des déçus, puisque Luke Walton, son homologue des Lakers, faisait grise mine après cette 5e défaite en 6 matches depuis que LeBron James est blessé. Il faut dire que les Lakers devaient en plus se passer de Rajon Rondo et de Kyle Kuzma pour ce match. "Il faut mettre plus de passion et d'envie, c'est déjà dur de gagner des matches en NBA quand votre effectif est au complet, il faut donc redoubler d'efforts quand vous êtes diminués", a tonné le coach de LA. A l'arrivée, seulement quatre de ses joueurs ont petitement passé la barre des 10 points: Stephenson (14pts, 6 passes et 5rbds), Ingram (13pts et 5rbds), Beasley (11pts et 5rbds) et Hart (10pts).

A Charlotte, on a retrouvé le sourire. Après deux revers de rang, les Hornets sont allés gagner à Phoenix (119-113), leur première victoire à l'extérieur depuis le 9 décembre. Et quand il y a exploit, Tony Parker n'est jamais loin. Le meneur de jeu français a livré l'un de ses matches les plus complets en finissant avec 20 points (9/16 aux tirs) et 6 passes décisives en 27 minutes. Le quadruple champion NBA a permis à Charlotte de rester au contact de Phoenix qui a fait la course en tête malgré la sortie sur blessure au dos de son meilleur marqueur Devin BookerKemba Walker qui n'avait marqué que onze points après la 3e période, s'est enflammé durant le 4e quart-temps avec 18 points, dont un tir primé à la sirène de la moitié du terrain. Résultat: 29 points et 7 rebonds pour lui. Quant à Nicolas Batum, il l'a joué collectif: 8pts, 4 rbds et 4 passes.

A Toronto, tout va bien. Après avoir dompté Milwaukee (123-116) samedi, c'est Indiana, un autre rival à l'Est, qui s'est aplati devant les Raptors (121-105). La franchise canadienne est la première à atteindre cette saison le seuil des 30 victoires, elle affiche le meilleur bilan du Championnat NBA (30 v-12 d) et elle a délogé Milwaukee (27 v-12 d) de la première place de sa conférence.

Pourtant privée de Leonard, son meilleur marqueur laissé au repos, l'équipe a brillé grâce à son collectif. Kyle Lowry a fait son retour pour apporter 12 points et 8 passes décisives alors qu'il avait manqué 11 des 12 derniers matches pour des douleurs au dos. Du coup, Powell finit meilleur marqueur de la rencontre avec 23pts, Ibaka l'a soutenu avec 18pts et 6rbds, tout comme Green (15pts) ou Pascal Siakam auteur d'un double-double (12pts, 10rbds, 4 passes) sans oublier VanVleet (12pts, 8 passes).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NBA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.