Cet article date de plus d'un an.

NBA : les larmes de LeBron James après la disparition de Kobe Bryant

Alors que des milliers de supporters des Lakers se sont rassemblés dès dimanche soir devant le Staples Center, la salle mythique de la franchise de Los Angeles, pour rendre hommage à Kobe Bryant, c'est une autre scène qui a ému le monde du basket. Les médias américains ont capturé la tristesse de la superstar LeBron James sur le tarmac de l'aéroport. Le mythique n°24 était l'une des idoles absolues de "King James", qui venait de le dépasser au troisième rang des meilleurs scoreurs de l'histoire de la NBA.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Inconsolable. En larmes. Encore abasourdi. C'est assurément l'une des images qui a marqué la nuit aux Etats-Unis. Sur le tarmac de l'aéroport de Los Angeles où les Lakers venaient d'atterrir après s'être inclinés samedi sur le parquet de Philadelphie (108-91), LeBron James cherche du réconfort. Il tombe dans les bras d'une personne avant de marcher vers la sortie, seul, un mouchoir à la main pour essuyer des larmes abondantes. Regard fixé sur le sol, la superstar accuse le coup. Il vient de perdre l'une de ses idoles absolues et autre légende du basket, Kobe Bryant.

"Il m’a aidé avant même de me connaître, juste grâce à ce qu’il était capable de faire"

L'histoire retiendra que moins de 24 heures avant la disparition tragique du Black Mamba, "King James" venait de le dépasser à la 3e place des meilleurs scoreurs de l'histoire de la NBA (33 655 points inscrits contre 33 643).

"C’est un gars que je regardais quand j’étais encore au collège et au lycée, quelqu’un qui m’a inspiré", expliquait LeBron en conférence de presse ce week-end. "C’était genre, wow ! Voir un gamin de 17 ans arriver en NBA, essayant d’avoir un impact dans une franchise, j’ai vraiment utilisé ça comme une motivation. Il m’a aidé avant même de me connaître, juste grâce à ce qu’il était capable de faire. Alors, être capable, à ce moment de ma carrière, de porter le même maillot que lui, faire partie de cette franchise historique, cela me rend humble et ça me booste."

"Kobe est une légende, ça c’est clair. Être comparé aux plus grands, cela signifie beaucoup pour moi. Parce que j’ai grandi en idéalisant Michael, en idéalisant Kobe. J’idéalisais ces gars. Je m’inspirais d’eux, de leurs histoires. A chaque fois où j’ai été mentionné avec ces gars, à chaque fois que j’ai pu faire quelque chose dans ma carrière qui m’a permis d’être connecté avec les plus grands, c’était incroyable."

Meilleurs ennemis, les deux hommes se sont illustrés lors de matches de légende qui ont mis en lumière leur propre gloire. Comme pour tous les fans de la balle orange, il faudra du temps à LeBron James pour faire le deuil.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NBA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.