Cet article date de plus d'un an.

NBA : Giannis Antetokounmpo élu défenseur de l'année, aux dépens de Rudy Gobert

Élu les deux dernières saisons défenseur de l'année en NBA, le Français Rudy Gobert voit lui échapper cette distinction personnelle. Giannis Antetokounmpo a été officiellement désigné meilleur défenseur de la saison NBA, devançant l'ailier des Lakers Anthony Davis et le pivot français du Utah Jazz qui termine sur le pied du podium. La star grecque des Bucks pourrait devenir le troisième joueur de l'histoire à cumuler le titre de meilleur défenseur et de meilleur joueur de la saison NBA.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Giannis Antetokounmpo, élu défenseur de l'année en NBA (MIKE EHRMANN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

La star de Milwaukee Giannis Antetokounmpo a été désigné meilleur défenseur de la saison NBA, privant le Français Rudy Gobert d'une troisième distinction d'affilée, a annoncé mardi la ligue nord-américaine de basket. Antetokounmpo, grand artisan de l'excellente saison régulière des Bucks, a devancé largement aux suffrages l'ailier des Lakers Anthony Davis, 2e, et le pivot du Utah Jazz Rudy Gobert. Il est le second joueur de la franchise du Wisconsin à décrocher ce trophée après Sidney Moncrief.

Le 3e à cumuler défenseur et joueur de l'année ?

Favori pour conserver son titre de MVP de la saison (meilleur joueur), il pourrait surtout être le troisième joueur de l'histoire à cumuler cette distinction et celle de défenseur de l'année lors de la même saison, comme seuls Michael Jordan et Hakeem Olajuwon le furent sous le maillot des Bulls et des Rockets.

Cette saison, le Grec a tourné à 29,5 points, 13,6 rebonds, 5,6 passes, 1 contre et 1 interception en moyenne. Il dispute actuellement les play-offs dans la bulle de Disney World en Floride où ses Bucks ne sont qu'à une victoire, contre Orlando, d'une qualification pour les demi-finales de conférence Est.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NBA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.