NBA : fin du rêve pour Rudy Gobert et les Timberwolves, éliminés par Luka Doncic et Dallas

Les Dallas Mavericks affronteront les Boston Celtics en finale NBA.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Rudy Gobert lors du match 5 face aux Dallas Mavericks, en finale de conférence ouest, le 30 mai 2024. (AFP)

Les Timberwolves rendent les armes. Invités surprises de la finale de conférence ouest, Rudy Gobert et ses coéquipiers de Minnesota n'ont rien pu faire face aux Dallas Mavericks de Luka Doncic, vainqueurs dans la nuit du match 5 entre les deux équipes (124-103). Un quatrième succès en cinq rencontres qui envoie les Texans en finale NBA face aux Boston Celtics, à l'issue d'une série dominée de la tête et des épaules (4-1).

Incandescent, le Slovène Luka Doncic (36 points) a martyrisé les Minnesota Timberwolves sur leur parquet (124-103) et offert aux siens une première finale NBA depuis 2011. Inarrêtable, Doncic comptait à lui seul plus de points que Minnesota à la fin du premier quart-temps (20 pour Doncic sur les 35 de Dallas, 19 pour Minnesota). Malgré son statut de meilleur défenseur de NBA, Rudy Gobert n'a rien pu faire pour colmater les brèches.

Gobert attendu à Paris

"C'était gênant", a commenté dès la pause l'ex-star Charles Barkley, consultant vedette du diffuseur TNT, dans une salle presque réduite au silence. Pour les Wolves de Gobert, le coup est dur : bien lancés par des succès d'envergure sur Phoenix (4-0) puis contre le champion en titre Denver (4-3), les joueurs de Minnesota ont paru à bout physiquement.

"On a fait de belles choses. On ne voulait pas s'arrêter là mais il y a beaucoup de positif à retenir et des choses dont on peut être heureux. On reviendra meilleurs", a promis Rudy Gobert en conférence de presse. "C'est ma deuxième année avec ce jeune groupe, je suis heureux de constater notre potentiel, on est loin d'avoir atteint notre maximum", estime le Tricolore de 31 ans, à l'issue de son meilleur parcours en dix ans de carrière NBA. Prochain rendez-vous pour le pivot : les JO.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.