Cet article date de plus d'un an.

NBA : Des messages de soutien sur les maillots des joueurs pour terminer la saison ?

L'association des joueurs de NBA et la ligue américaine discutent en vue de la reprise, prévue le 30 juillet à Orlando. Parmi les sujets évoqués, la possibilité de remplacer son nom par une slogan ou une cause caritative sur le dos du maillot.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

"Black Lives Matter" et "I Can't Breathe", slogans du mouvement contre les discriminations raciales et les violences policières aux Etats-Unis, pourraient bientôt s'afficher sur les maillots des joueurs de NBA. C'est en tout cas la volonté de l'association des joueurs, représentée par Chris Paul. Le joueur d'Oklahoma City a indiqué à ESPN avoir entamé des discussions sur le sujet avec la NBA. 

Un slogan, une association ou une cause caritative sur le maillot 

La possibilité de remplacer son nom par un message militant fait partie d'une liste de demandes des joueurs avant la reprise de la saison, prévue le 30 juillet à Orlando. "Nous essayons juste de continuer à mettre en lumière des problèmes de justice sociale dont nous parlons tous les jours", a expliqué Chris Paul. "Certains disent que la justice sociale sera absente des esprits à Orlando. Avec ces maillots, ce ne sera pas le cas." La possibilité de remplacer son nom par un slogan, le nom d'une association ou d'une cause caritative se ferait sur la base du volontariat, sans obligation pour aucun joueur. 

Les joueurs de NBA mobilisés

De nombreux joueurs de NBA ont participé aux manifestations qui se sont multipliées dans le pays depuis le 25 mai après la mort de George Floyd, asphyxié par un policier resté neuf minutes le genou appuyé sur son cou. Comme lors de la mort d'Eric Garner en 2014 dans des conditions similaires, les derniers mots "I can't breathe" (Je ne peux pas respirer), sont devenus un des slogans de la lutte contre les violences policières et les discriminations raciales. "Nos joueurs ont été en première ligne et ont utilisé leur voix", a souligné Chris Paul. "S'ils font des sacrifices pour venir à Orlando et jouer, pourquoi ne pas pouvoir continuer à mettre en avant le nom des victimes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NBA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.