Cet article date de plus de deux ans.

NBA : Denver reste leader à l'Ouest, Russell prend sa revanche contre les Lakers

Quatre matches ont eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi. A retenir, le succès des Denver Nuggets contre les Dallas Mavericks (126-118) qui leur permet de garder la tête de la Conférence Ouest, mais aussi la revanche de D'Angelo Russell avec les Brooklyn Nets contre les Los Angeles Lakers (115-110). Sixième victoire de rang pour les joueurs de New York. Enfin, Atlanta et Cleveland ont respectivement disposé des Wizards et des Pacers.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.

Douce revanche pour D'Angelo Russell: échangé par les Lakers qui jugeaient ses débuts en NBA insuffisants, le meneur de Brooklyn a mené les Nets à la victoire mardi contre la franchise de Los Angeles et sa star incontestée LeBron James (115-110). Avec 22 points, 13 passes décisives et 4 rebonds, le joueur de 22 ans a rappelé aux Lakers pourquoi ils en avaient fait leur deuxième choix de la draft 2015 et leur a prouvé qu'ils avaient vraisemblablement eu tort de l'échanger deux ans plus tard.

"Regardez le tableau de score: c'est toute l'équipe qui s'y est mise ce soir (pour gagner), a commenté Russell. En défense, nous avons fait le boulot. Je ne pourrais pas être plus fier de nos gars". Les Nets ont ainsi ajouté une sixième victoire successive à leur bilan qui est désormais de 14 victoires contre 18 défaites. Brooklyn reste 10e de la conférence Est mais se rapprocher de Miami 9e (13 v- 16d). Selon Russell, la série victorieuse pourrait d'ailleurs se poursuivre: "Un match après l'autre. Nous ne sommes pas satisfaits. Nous voulons que ça continue", a-t-il prévenu.

"Il nous a fait mal"

Son panier à 22 secondes de la fin du match, qui a donné 6 points d'avance aux Nets, a assuré la victoire de Brooklyn et le coach des Lakers Luke Walton n'a pas manqué de complimenter Russell. "Il nous a fait mal. C'est un joueur de talent et nous le savons. Il faut lui en donner le crédit", a reconnu le coach californien. Jared Dudley a marqué 13 précieux points en venant du banc pour maintenir les Nets en tête dans une fin de match haletante.

Car côté Lakers, LeBron James était bien présent et a maintenu son équipe dans la partie, mais ses 36 points, 13 rebonds et 8 passes n'ont finalement pas suffi à faire basculer le match en leur faveur. Les Lakers conservent leur 4e place à l'Ouest avec un bilan de 18 victoires pour 13 défaites, à portée de tir de Portland et des LA Clippers qui ne comptent qu'une victoire de moins et ne jouaient pas mardi.

Cleveland gagne enfin

Par ailleurs, Cleveland a enfin gagné un match, le 8e de la saison seulement, en arrachant la victoire sur le parquet d'Indiana (92-91) grâce à un panier sur la sirène de Larry Nance Jr. Mais, méconnaissables depuis le départ de LeBron James à l'intersaison, les finaliste 2018 restent en bas de classement à l'Est (13es, 8 v-23 d). Les Pacers (3es à l'Est, 20 v-11 d), ont manqué d'efficacité en attaque à l'image de Bojan Bogdanovic qui n'a marqué que 14 points. Domantas Sabonis en a ajouté 17 alors qu'il était remplaçant.

A Atlanta, les 20 points de John Collins ont largement contribué à la victoire des Hawks face à Washington (118-110), malgré les 29 points de Bradley Beal pour les Wizards. Atlanta (7 v-23 d) est 14e à l'Est alors que Washington (12 v-19 d) est 11e.

Enfin à Denver, les Nuggets ont maintenu leur domination sur la conférence Ouest en battant Dallas (126-118) grâce, encore une fois, à leur vedette serbe Nikola Jokic (32 pts, 16 rbds). Jamal Murray a ajouté 22 points pour Denver qui, avec 21 victoires et 9 défaites, reste devant Golden State (21 v-10 d) au classement de la conférence. Dallas, porté en vain par son jeune Slovène Luka Doncic (23 pts, 12 passes), se classe 9e (15 v-14 d).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NBA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.