Cet article date de plus de cinq ans.

Kevin Durant rejoint Golden State

Le très convoité Kevin Durant, 27 ans, qui a fait toute sa carrière à Oklahoma City, son équipe depuis 2007, a décidé de changer d'air en rejoignant les Golden State Warriors. Son contrat somptueux de deux ans porte sur 54 millions de dollars, le maximum autorisé par la convention collective en cours en NBA. De quoi faciliter le choix pour l'ailier d'OKC qui, outre les dirigeants de son équipe sortante, avait rencontré plusieurs prétendants: San Antonio, les Clippers, Boston, et donc Golden State.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Kevin Durantva quitter son équipe d'Oklahoma (DAVID ZALUBOWSKI/AP/SIPA / AP)

"Cela me fait de la peine de savoir que je vais décevoir beaucoup de gens avec cette décision, mais je pense que c'est la bonne à ce moment précis de ma vie et de ma carrière", a écrit Kevin Durant sur le site internet The Players Tribune, en annonçant son choix lundi.

Golden State, le choix de l'ambition

Elu meilleur joueur de la NBA en 2013-14, Kevin Durant rejoint une équipe ambitieuse (Golden State, sacré champion NBA en 2015, s'est incliné lors de la finale 2016 contre Cleveland.), où il aura pour coéquipiers notammant Stephen Curry et Klay Thompson, qui risque de devenir une équipe vraiment très difficile à jouer la saison prochaine. Et cette possibilité d'aller chercher le titre a sans doute aussi pesé dans la balance. 

L'ailier tourne à une moyenne impressionnante de 27,4 points par match depuis ses débuts en NBA. Il a remporté le trophée de meilleur marqueur à quatre reprises et a fini la saison 2015-16 avec des moyennes de 28,2 points et 8,2 rebonds par match. Avec Russell Westbrook, il a poussé Golden State justement dans ses derniers retranchements lors de la finale de la conférence Ouest (4-3). Avec OKC, il a perdu la finale 2012 contre Miami (4-1) et trois finales de conférence (2011, 2014 et 2016).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NBA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.