Cet article date de plus de deux ans.

Expulsé, l’entraîneur des Golden State Warriors Steve Kerr s’amuse des arbitres

Nous n’en sommes encore qu’à la présaison en NBA mais la tension monte déjà d’un cran. La nuit dernière, Steve Kerr, l’entraîneur des doubles champions en titre, les Golden State Warriors, a été exclu de la rencontre face aux Phoenix Suns. Mais il a préféré s’en tirer par l’ironie, chambrant les arbitres au moment de quitter le parquet.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'entraîneur de Golden State, Steve Kerr

Pas sereins les Warriors ? Steve Kerr, leur entraîneur, a en tout cas réussi un petit exploit la nuit dernière : se faire exclure d’une rencontre de présaison sans le moindre enjeu. Furieux du traitement des arbitres contre sa star Stephen Curry lors de la rencontre face à Phoenix, le technicien de Golden State est entré sur le terrain, récoltant une faute technique puis une expulsion dans l’incompréhension générale. Mais Kerr, un des coaches les plus malins de la ligue, a préféré ne pas s’attirer les foudres des dirigeants de la NBA et risquer une lourde amende.

Au moment de quitter le parquet, le patron des Warriors a préféré chambrer les arbitres, leur déclarant "De tout façon, je ne voulais pas être là ce soir !" avant de leur faire un signe de la main pour leur dire au revoir. La scène a en tout cas bien fait rire ses joueurs, qui ont dû terminer le match sans leur stratège pour une défaite 109-117.

Kerr avait déjà fait parler de lui la saison dernière contre ces mêmes Suns pour avoir délibérément arrêté de coacher et laissé ses joueurs se gérer en autonomie lors d’un très large succès 129-83.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NBA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.